Fermer

Cameroun-Chine: Paul Biya à Beijing pour consolider la coopération sino-camerounaise

Publié le 02/09/2018 à 12h48 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Politique
Paul Biya et Xi Jinping

Paul Biya, président du Cameroun, et Xi Jinping, président de la Chine.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le chef de l’Etat camerounais participe au Forum sur la coopération sino-africaine qui a lieu du 3 au 4 septembre 2018 à Beijing. Il aura également un entretien bilatéral avec son homologue chinois le 31 août courant.

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a quitté Yaoundé, la capitale, mardi 28 août 2018 à destination de Beijing en Chine, où il doit prendre part à la 3e édition du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) prévue du 3 au 4 septembre 2018.

Selon un communiqué du Cabinet civil de la présidence de la République, Paul Biya répond là à une invitation de son homologue chinois Xi Jinping, avec lequel il aura du reste un entretien bilatéral le vendredi 31 août 2018, avant ledit forum. A l’issue de cette audience, l’on devrait aboutir à la signature d’accords portant notamment sur la restructuration de la dette du Cameroun et la coopération judiciaire.

Les travaux du FOCAC porteront sur le thème: «La Chine et l’Afrique: construire une communauté de destin encore plus solide par la coopération gagnant-gagnant». Par ailleurs, les opérateurs économiques camerounais ont été conviés au forum des entrepreneurs qui aura lieu le 3 septembre 2018.


LIRE AUSSI: Cameroun: Exim Bank de Chine veut investir dans l’agro-industrie


Ce forum regroupera les décideurs politiques de Chine et d’Afrique d’une part, et les opérateurs économiques chinois et africains, d’autre part. Les présidents du Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM) et de la Chambre de Commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun font du reste partie de la délégation qui accompagne le président de la République en Chine. 

Le FOCAC est né à la suite de la Conférence ministérielle tenue à Beijing du 10 au 12 octobre 2000. L’objectif était d’engager des consultations sur un pied d’égalité, approfondir la connaissance mutuelle, élargir les consensus, renforcer l’amitié et promouvoir la coopération entre la Chine et l’Afrique. En outre, le Cameroun et la Chine entretiennent d’excellentes relations depuis 47 ans. La dernière visite d’Etat en Chine de Paul Biya date de mars 2018. Il s’agissait de son sixième voyage en Chine (deux visites de travail et quatre visites d’Etat).


LIRE AUSSI: Cameroun: la Chine offre un dock flottant à la Marine nationale


Cette visite avait débouché sur la signature de cinq nouveaux accords de coopération au plan économique. Entre autres, l’accord sur le fonds d’aide pour les trois prochaines années, un don de la partie chinoise sans contrepartie d’une valeur de plus de 400 milliards de francs CFA (334 milliards de francs CFA pour l’année 2018 et 84 milliards de FCFA pour les prochaines années) et l’accord de prêt de 50 milliards de francs CFA pour le financement de la deuxième phase du projet d’approvisionnement en eau potable dans neuf villes du Cameroun.


Le 02/09/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell