Fermer

Vidéo. CAN 2019: Seedorf et le Cameroun trébuchent sur la modeste sélection des Comores

Mise à jour le 10/09/2018 à 11h17 Publié le 10/09/2018 à 11h12 Par Tricia Bell

#Politique
Cameroun-CAN 2019: Clarence Seedorf trébuche sur la modeste sélection des Comores
© Copyright : DR

#Autres pays : Les Lions Indomptables ont été tenus en échec (1-1) lors de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, dimanche dernier, face à la modeste sélection des Comores.


Le Cameroun a beau être déjà qualifié pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, au regard de son statut de pays organisateur, la performance de la sélection nationale n’en a pas moins été scrutée lors de la deuxième journée des éliminatoires le week-end dernier. Et pour cause, il s’agissait de la première sortie officielle de Clarence Seedorf et Patrick Kluivert, le duo néerlandais à la tête de l’équipe nationale. Si les Comoriens ont eu tout l’air de l’adversaire idéal pour ce baptême du feu, les choses n’ont pas été si évidentes. Tenus en échec (1-1), les Lions Indomptables ne sont pas passés loin de la correctionnelle, n’eut été un but tardif de Stéphane Bahoken en guise d’égalisation en fin de match.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. CAN 2019: drame lors du match Sénégal-Madagascar

«Ce ne fut certainement pas notre meilleur match, mais la seconde mi-temps a été meilleure. On a eu de meilleures chances, les joueurs étaient patients, ils ont mieux déplacé le ballon contrairement à la première mi-temps où l’adversaire a été très réactif et a inscrit le premier but du match qui a pratiquement tout changé. Nous n’avons pratiquement travaillé ensemble que durant deux journées, avec l’ensemble du groupe parce que certains joueurs ont joué lundi dernier en club. Nous sommes enthousiasmés pour cette première journée et même plus», a déclaré Clarence Seedorf à l’issue de la rencontre. Une performance qui a du reste valu à la sélection comorienne d’être reçue par le président de la République, hier, dimanche 9 septembre 2018.


Pour l’occasion, Clarence  Seedorf a notamment désigné un nouveau capitaine pour la sélection, en la personne de Michael Ngadeu, en l’absence de Benjamin Moukandjo, non sélectionné pour l’occasion. Le Cameroun devra afficher un tout autre visage contre le Malawi, lors de la prochaine journée, le Malawi qui battu par le Maroc (3-0) le weekend dernier. En attendant, grâce à ce point empoché et à leur victoire sur le Maroc en juin 2017 (1-0), les Camerounais s'emparent de la tête du groupe B avec 4 points.

Le 10/09/2018 Par Tricia Bell