Fermer

Sécurité sanitaire: le Cameroun se dote d’un centre des opérations d’urgence

Mise à jour le 09/12/2018 à 09h56 Publié le 09/12/2018 à 09h48 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Politique
Sécurité sanitaire: le Cameroun se dote d’un centre des opérations d’urgence
© Copyright : DR

#Autres pays : Financée à près de deux milliards de francs CFA par les Etats-Unis, cette infrastructure ultramoderne va renforcer les capacités du pays pour la prévention, la détection et la réponse aux menaces des maladies émergentes et des catastrophes.


Le Cameroun dispose désormais d’un centre national des opérations d’urgence sanitaire.

Cette infrastructure, financée pour près de 2 milliards de francs CFA (3,5 millions de dollars) par les Etats-Unis, a été officiellement inaugurée en début de semaine à Yaoundé, la capitale, par le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, et l’ambassadeur des Etats-Unis à Yaoundé, Peter Henry Barlerin.

Cette infrastructure ultramoderne devrait ainsi renforcer la capacité de réaction du pays aux urgences de santé publique, aux épidémies de maladies infectieuses et à d’autres catastrophes sanitaires. 

Le centre est en effet doté de systèmes logistiques et de communication permettant d’analyser en urgence ces drames et de disposer d’informations fiables pour parer le plus rapidement possible à tout risque sanitaire.

«Grâce à ce centre d'opérations d'urgence nouvellement construit, le gouvernement américain collabore avec le gouvernement camerounais pour renforcer les capacités de gestion des urgences ici et dans la région (Afrique centrale, Ndlr). De tels programmes contribuent à améliorer la sécurité sanitaire des générations futures», a déclaré Peter Henry Barlerin lors de la cérémonie d'inauguration.


>>>LIRE AUSSI: Cameroun: des professionnels de la santé à l’école du Mercy Ships

Selon ce diplomate, grâce à des efforts importants comme celui-ci, associés à des programmes beaucoup plus vastes et à plus long terme tels que le plan d'urgence du président américain pour lutter contre le sida, l'initiative de lutte contre le paludisme du président américain et le programme de sécurité mondiale, «le peuple américain travaille à un avenir plus sain pour les enfants, les femmes et les hommes camerounais».

Côté camerounais, cette initiative qui participe à renforcer le dispositif  national de veille et de sécurité sanitaire, a été largement saluée, au moment où le pays est engagé dans la mise en œuvre du programme de sécurité sanitaire mondiale.

Cette inauguration a également permis de se féliciter, de part et d'autre, de la «coopération fructueuse» entre Yaoundé et Washington.

Une coopération visible dans les domaines de la sécurité, de la politique, de l’économie, de l’éducation, de l’environnement et de la santé.

Sur ce dernier plan, il faut noter qu'en plus de la construction de ce centre, le Cameroun a aussi bénéficié ces 5 dernières années de l’aide américaine dans la lutte contre le paludisme et le VIH, avec notamment l’élargissement du traitement antirétroviral.

Le 09/12/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell