Fermer

Cameroun: Joseph Dion Ngute, nouveau Premier ministre

Mise à jour le 05/01/2019 à 16h35 Publié le 05/01/2019 à 16h34 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Politique
Joseph Dion Ngute
© Copyright : DR

#Autres pays : Cet homme de droit de 65 ans a été nommé sur décret présidentiel vendredi 4 janvier 2019. Il remplace Philemon Yang, qui aura passé plus de neuf ans à ce poste.


Le président de la République, Paul Biya, a nommé ce vendredi 4 janvier 2019 Joseph Dion Ngute au poste de Premier ministre, chef du gouvernement. Agé de 65 ans, cet originaire de la région anglophone du Sud-Ouest remplace Philemon Yang, en poste depuis le 30 juin 2009. Ce dernier a survécu à quatre remaniements ministériels successifs avant son remplacement.

Joseph Dion Ngute est né le 12 mars 1954 à Bongongo Barombi, dans le département du Ndian. De 1966 à 1971, il étudie au Lycée bilingue de Buea où il obtient le GCE Advanced Level. De 1973 à 1977, il suit les études supérieures à l’université de Yaoundé et obtient la Licence en droit.

Puis de 1977 à 1978, il est inscrit à Queen Mary College de l’Université de Londres, où il obtient un master en droit. De 1978 à 1982, il suit le programme de Ph.D. en droit à l’Université de Warwick en Grande-Bretagne. Depuis 1980, il est chargé de cours à l’université de Yaoundé II.


>>>LIRE AUSSI: Cameroun. Crise anglophone: Paul Biya place la sécurité au cœur de son septième septennat

Le nouveau Premier ministre a occupé de hautes fonctions dans l'administration camerounaise. Il a notamment été directeur général de l’École nationale d'administration et de magistrature (ENAM), établissement qui forme le gotha de l'administration camerounaise et ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé du Commonwealth.

Dans le dernier gouvernement, il occupait le poste de chargé de mission à la présidence de la République. L'une de ses principales missions devrait être notamment de juguler la crise anglophone qui secoue le pays depuis la fin de l'année 2016. Il en est d’ailleurs une victime, puisque des individus armés non identifiés (même si certaines sources parlent de combattants sécessionnistes) ont mis le feu jeudi dernier à sa résidence dans le Sud-Ouest.

La nomination de Joseph Dion Ngute intervient 61 jours après la prestation de serment du président de la République, Paul Biya, le 6 novembre 2018 devant l’Assemblée nationale.


Le 05/01/2019 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi