Fermer

Vidéo. Egypte: voici pourquoi l’administrateur de la page Facebook pro-Hosni Moubarak a été arrêté

Mise à jour le 11/07/2019 à 17h06 Publié le 11/07/2019 à 17h05 Par Le360 Afrique avec agences

#Politique
Hosni Moubarak

L'ancien rais égyptien Hosni Moubarak.

© Copyright : Dr

#Autres pays : L’administrateur d’une page Facebook pro-Hosni Moubarak, l'ex-président égyptien, a été placé en détention pour 15 jours. Probablement à l'origine de cette arrestation, une ancienne vidéo de Moubarak, postée par cet administrateur, où il défend une politique opposée à celle d'Al-Sissi.

Karim Hussein, l’administrateur de la page Facebook "Assef ya Rais" ("Désolé monsieur le président"), favorable à l’ex-président déchu Hosni Moubarak, a été placé en détention pour une période de 15 jours, selon la justice égyptienne, pour "diffusion de fausses informations, de [le but de] tromper l’opinion publique par des informations mensongères, d’usage des réseaux sociaux et de nuire à la sécurité publique".

Si des détails n’ont pas été donnés par la justice sur la nature des informations, beaucoup d’Egyptiens pensent que cette arrestation est liée à la diffusion d’une ancienne vidéo de l’ex-rais égyptien Hosni Moubarak sur cette page Facebook.


LIRE AUSSI: Egypte. Abdel Fattah al-Sissi installe une surveillance étroite des réseaux sociaux


Il s’agit d’une ancienne vidéo d’archive dans laquelle l’ancien président explique avoir refusé de supprimer les subventions publiques afin de préserver "le citoyen pauvre".


Cette vidéo a été rediffusée sur cette page Facebook, ouvertement pro-Moubarak, à un moment où le gouvernement égyptien vient d’augmenter de 25% le prix des carburants, dans le cadre d’une réduction des subventions étatiques en conformité avec les exigences du Fonds monétaire international (FMI).

Ces hausses pourraient induire une nouvelle flambée inflationniste en Egypte, qui réduirait davantage le pouvoir d’achat des Egyptiens, d'ores et déjà très affecté depuis la mise en place d’une politique de réduction drastique des subventions de l’Etat.


LIRE AUSSI: Egypte: les prix à la pompe en forte hausse, de 25%


Cette vidéo d'archives constitue ainsi, en quelque sorte, une critique claire vis-à-visde la politique de réduction et d’élimination des subventions initiée sous le régime de l'actuel président, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi.

La vidéo a d'ailleurs rapidement été un buzz sur la Toile égyptienne, et a été partagée plus de 1,5 millions de fois.

La page Facebook «Assef ya rais», créée en févier 2011, au lendemain de la chute, après 30 ans du pouvoir sans partage, de Hosni Moubarak suite à un soulèvement populaire consécutif aux printemps arabes, est suivie par plus de 3 millions d’internautes.
Le 11/07/2019 Par Le360 Afrique avec agences