Fermer

Afrique du Sud: la justice ordonne que l'ex-président Zuma soit jugé pour corruption

Mise à jour le 11/10/2019 à 10h37 Publié le 11/10/2019 à 10h32 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Zuma

Jacob Zuma, ex-président de l'Afrique du Sud.

© Copyright : DR

#Autres pays : L'ex-président sud-africain, Jacob Zuma, sera finalement jugé dans l'affaire de corruption par la firme française Thales. Un tribunal a refusé d'abandonner les poursuites le visant.


L'ancien président sud-africain Jacob Zuma sera jugé pour corruption dans une vieille affaire d'armement impliquant le groupe français Thales, après le refus unanime vendredi d'un tribunal sud-africain d'abandonner les poursuites visant l'ex-chef de l'Etat.

"La demande (...) d'abandonner les poursuites a été rejetée", a déclaré le juge Willie Seriti de la Haute Cour de Pietermaritzburg. En conséquence, le procès de l'ancien président débutera mardi dans cette ville de l'est de l'Afrique du Sud.


>>>LIRE AUSSI: Afrique du Sud: l'interrogatoire de Zuma suspendu parce que jugé trop insistant


 

Le 11/10/2019 Par Le360 Afrique - Afp