Fermer

Libye: Fayez El-Serraj refuse de rencontrer Khalifa Haftar à Moscou

Mise à jour le 13/01/2020 à 16h28 Publié le 13/01/2020 à 16h25 Par Mar Bassine

#Politique
Libye: les deux chefs en conflit à Moscou pour signer un accord de cessez-le-feu
© Copyright : DR

#Autres pays : Le chef du Gouvernement d'entente nationale (GNA) libyen, Fayez el-Sarraj, a refusé de rencontrer le maréchal Khalifa Haftar, chef de l'Armée nationale libyenne (ANL), alors qu'ils sont tous les deux à Moscou, ce lundi 13 janvier, pour des négociations.


C'est la chaîne saoudienne Al Arabiyya qui donne l'information, la mettant au conditionnel, avant que ne la reprenne l'agence russe Sputnik. Le chef du gouvernement libyen, Fayez El-Serraj ne veut pas s'asseoir à la même table que son frère ennemi, du moins pour le moment.

Al Arabiyya cite le président du Haut Conseil libyen d'État, Khaled al-Michri, lequel affirme que "la rencontre bilatérale n’est pas possible car les forces d'Haftar n'ont pas abandonné leur intention de poursuivre leur offensive contre Tripoli", écrit Sputnik.


>>>LIRE AUSSI: Libye: les frères ennemis à Moscou pour signer un accord de cessez-le-feu

Il est vrai qu'un cessez-le-feu a été officiellement convenu entre les parties au conflit, chacune de manière unilatérale. Cependant, ce lundi, le camp de Haftar et celui de Fayez El-Serraj se sont mutuellement accusés de l'avoir violé.

Ce cessez-le-feu est à l'initiative des chefs de l'Etat turc, Recep Tayyip Erdogan et russe, Vladimir Poutine, qui en avaient exprimé le souhait, jeudi dernier. C'est donc eux qui ont convié les deux parties à venir s'asseoir à la table des négociations pour le concrétiser par un accord, après des pourparlers.
Le 13/01/2020 Par Mar Bassine