Fermer

Coronavirus: le Cameroun ferme ses frontières, ses écoles et suspend l’attribution des visas

Mise à jour le 18/03/2020 à 08h30 Publié le 18/03/2020 à 08h27 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Politique
yaoundé
© Copyright : DR

#Autres pays : Le gouvernement vient d’édicter une série de mesures préventives pour éviter la propagation du coronavirus dans le pays. Cinq nouveaux cas d’infection ont été confirmés le mardi 17 mars 2020 au Cameroun.

Le gouvernement camerounais a adopté ce mardi 17 mars 2020, une série de mesures préventives pour lutter contre le coronavirus (COVID-19), dont la fermeture des frontières (terrestres, aériennes et maritimes), des établissements scolaires et académiques, des débits de boissons et des restaurants «jusqu’à nouvel ordre».

Par ailleurs, les rassemblements de plus de 50 personnes sont interdits, les compétitions sportives reportées à une date ultérieure, les déplacements urbains et interurbains limités et la délivrance des visas d’entrée au Cameroun, suspendue. Soit un total de 13 mesures édictées à l’issue de la réunion interministérielle tenue sur «très hautes instructions du chef de l’Etat» ce jour à Yaoundé, la capitale.


LIRE AUSSI: Coronavirus. Voici l’importante aide promise par le PDG d’Alibaba à chaque pays africain


Ce, à l’effet de faire le point de la situation et d’identifier les actions appropriées à mettre en œuvre pour éviter la propagation du virus dans le pays.  «Il s’agit des mesures certes difficiles mais nécessaires pour garantir la protection de tous et de chacun, et limiter la propagation de cette pandémie», indiquent les autorités camerounaises.

Ces mesures interviennent au moment où le Cameroun enregistre déjà 10 cas d’infection au COVID-19.

«Je voudrais malheureusement annoncer l’enregistrement de 5 cas supplémentaires à Yaoundé au Cameroun, portant ainsi à 10 malades dans notre pays.», a annoncé le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, ce mardi sur son compte Twitter. Dans un tweet ce jour, le président de la République, Paul Biya, a exhorté les Camerounais à respecter les mesures prescrites contre la maladie.


LIRE AUSSI: Cameroun. Corornavirus: la peur s'installe à l'Assemblée nationale


«Chers compatriotes, le monde fait face à une crise sanitaire grave et sans précédent. Elle va impacter nos comportements quotidiens et notre économie. Je vous invite à respecter scrupuleusement les prescriptions du gouvernement et de l’OMS.

Ensemble, nous devons barrer la voie à la propagation du coronavirus. Je compte sur votre civisme et sur votre sens des responsabilités», écrit le chef de l’Etat, qui réagit officiellement pour la première fois sur ce sujet depuis le déclenchement de l’épidémie du COVID-19 fin décembre dernier en Chine.




Le 18/03/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi