Fermer

Libye: Tripoli et l'Ouest toujours en proie aux hostilités, selon l'ONU

Mise à jour le 14/04/2020 à 08h23 Publié le 14/04/2020 à 08h19 Par Le360 Afrique - MAP

#Politique
Libye; l'Ouest toujours en proie aux hostilités, selon l'ONU
© Copyright : DR

#Autres pays : L’organisation des Nations-Unies a déploré, lundi, la poursuite des hostilités dans l’ouest de la Libye qui continuent de faire des victimes civiles et engendrent de nouveaux déplacements de population.


"Hier, des bombardements intenses ont été signalés dans certaines parties de Tripoli. Des bombardements ont également frappé des zones résidentielles de Tajoura et frappé une ambulance près de Misrata, tuant un ambulancier. Il s'agissait de la huitième attaque contre des établissements de santé cette année", a indiqué Farhan Haq, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

Au cours des dernières semaines, environ 3.700 personnes ont fui leur domicile dans le district d'Abusliem à Tripoli, a-t-il ajouté, lors du point de presse quotidien virtuel.


>>>LIRE AUSSI: Libye: Washington s'oppose à la nomination de l'Algérien Lamamra, selon la presse américaine

Selon l’ONU, plus de 2 millions de personnes, dont 600.000 enfants, vivant à Tripoli et dans les villes environnantes, souffrent de coupures d'eau depuis plus d'une semaine. Les coupures d'eau ont coïncidé avec une grave panne d'électricité dans la région ouest, également due à un autre différend individuel.

Le Coordonnateur humanitaire pour la Libye, Yacoub El Hillo, a souligné que l'eau ne devrait jamais être utilisée comme carte de pression, ni comme arme de guerre, surtout maintenant que la Libye lutte contre la menace de la pandémie COVID-19.
Le 14/04/2020 Par Le360 Afrique - MAP

à lire aussi