Fermer

Cameroun. Coronavirus: l’âge du départ à la retraite du personnel médical relevé

Mise à jour le 08/07/2020 à 14h49 Publié le 07/07/2020 à 08h31 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Politique
Médecins camerounais

Médecins camerounais.

© Copyright : DR

#Autres pays : Un décret du chef de l’État relève cet âge à soixante ans pour le personnel des catégories A et B et à cinquante-cinq ans pour le personnel des catégories C et D.

Le 3 juillet 2020, le chef de l’État, Paul Biya, a signé un décret portant relèvement de l’âge de départ à la retraite des fonctionnaires des corps de la santé publique. Ce dernier est «relevé à 60 ans pour le personnel des catégories A et B et à 55 ans pour le personnel des catégories C et D».

Un second acte du Premier ministre, Joseph Dion Ngute, relève également l'âge du départ à la retraite du personnel médical et paramédical relevant du code du travail «à 60 ans pour le personnel des catégories 8  à 12  et à 55 ans pour le personnel des catégories 1 à «7». L’âge de la retraite des personnels concernés était respectivement de 55 et 50 ans.

Du côté de la communauté médicale, cet acte du président est perçu comme une récompense pour le personnel engagé notamment dans la lutte contre la pandémie de coronavirus (Covid-19) qui sévit dans le pays.


LIRE AUSSI: Cameroun. Coronavirus: l’Ordre des médecins réclame plus de protection pour le personnel de santé


«Ce décret est perçu comme le regard du chef de l’État sur la fin du parcours professionnel de ce personnel de santé. Nous serions heureux que le chef de l’État, dans sa magnanimité, complète son geste par la prise en compte des attentes d’un personnel qui s’estime insuffisamment rémunéré depuis les années1990 et continue d’avoir de nombreuses préoccupations matérielles», indique notamment le professeur Tetanye Ekoe, membre de l’Ordre national des médecins du Cameroun.

Par ailleurs, selon la majorité des praticiens, un médecin a encore beaucoup à donner à 55 ans, précédent âge de la retraite.


LIRE AUSSI: Cameroun. Coronavirus: l’Ordre des médecins dénonce le non-respect du secret médical


Lors de son message à la nation le 19 mai dernier, Paul Biya avait notamment loué l’engagement du personnel médical dans la lutte contre le Covid-19 dans le pays. «Je tiens également à saluer l’extrême courage du corps médical camerounais et de ceux qui l’assistent. Avec les moyens qui sont les nôtres, ils font le maximum pour soigner les personnes infectées. En effet, ils ne baissent pas les bras face à la gravité de l’infection au Covid-19. La nation, par ma voix, les en félicite et les encourage à persévérer dans cette voie», a déclaré le président.

Par ailleurs, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a fait appel à tous les personnels soignants pour vaincre le Covid-9 au plus fort de la pandémie. Au 2 juillet 2020, 13.711 personnes ont testées positives. L’on enregistre également 11.114 guéris et 328 décès. 
Le 07/07/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi