Fermer

Mali: la Cédéao traîne des pieds concernant la levée des sanctions

Mise à jour le 23/09/2020 à 17h59 Publié le 23/09/2020 à 17h56 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Mali-Cédéao: deux scénarii possibles lors de la visite de Goodluck Jonathan ce mercredi
© Copyright : DR

#Autres pays : Alors que la junte malienne pressait la Cédéao pour une levée des sanctions, l'ex-président nigérian Goodluck Jonathan, en visite ce mercredi à Bamako, s'est bien gardé de faire des promesses. Il renvoie les Maliens à vendredi prochain.

Les voisins du Mali pourraient se prononcer vendredi sur une levée des sanctions imposées à ce pays à la suite du coup d'Etat militaire du 18 août, a indiqué mercredi à Bamako l'émissaire de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), Goodluck Jonathan.


>>>LIRE AUSSI: Mali-Cédéao: les deux scénarii possibles lors de la visite de Goodluck Jonathan ce mercredi

La prestation de serment de Bah Ndaw, un ancien militaire à la retraite choisi pour présider la période de transition censée ramener les civils au pouvoir, est prévue vendredi. La Cédéao a conditionné la levée de ses sanctions à la nomination rapide de deux civils aux postes de président et de Premier ministre de transition.
Le 23/09/2020 Par Le360 Afrique - Afp