Fermer

Vaccin anti-Covid-19: voici les premiers pays africains qui seront livrés en priorité par l'Inde

Mise à jour le 21/01/2021 à 14h24 Publié le 20/01/2021 à 12h03 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Vaccin AstraZeneca
© Copyright : DR

#Autres pays : L'Inde a commencé à expédier mercredi les premiers lots de vaccins contre le Covid-19 aux pays tiers. Après les voisins, trois pays africains figurent dans le lot des premiers bénéficiaires du vaccin AstraZeneca-Oxford produit par l'indien Serum Institute of India. Les autres suivront.

Après les critiques, le gouvernement indien a fini par entamer les expéditions de vaccins au reste du monde. Et les premiers bénéficiaires sont naturellement ses voisins. Ainsi, les Maldives recevraient "en cadeau" mercredi 100.000 doses de Covishield, le vaccin développé AstraZeneca-Oxford et produit par Serum Institute of India (SII), le plus grand fabricant de vaccins au monde, en volume.

Le Bhoutan doit prendre livraison également de 150.000 doses du même vaccin, ensuite ce sera le tour du Bangladesh, du Népal, de la Birmanie et des Seychelles, a précisé le gouvernement.

L'Inde prévoit d'offrir quelque 20 millions de doses à ses voisins, avait rapporté l'agence Bloomberg la semaine dernière.


LIRE AUSSI: Vaccin Covid-19: l’Afrique devra attendre 2023 pour une vaccination à grande échelle, selon l’OMS


Le Sri Lanka, l'Afghanistan et Maurice ou encore le Brésil et l'Afrique du Sud seront les suivants sur la très longue liste des pays en attente du vaccin.

L'Amérique latine, l'Afrique et les anciennes républiques soviétiques suivent dans la file. Cette politique indienne vise, selon les observateurs, à renforcer son "soft power" face à sa grande rivale, la Chine, qui fournit également l'étranger en vaccins.

"La pharmacie du monde relèvera le défi du Covid", a affirmé le ministre indien des Affaires étrangères S. Jaishankar, sur son compte Twitter.


LIRE AUSSI: Nigeria: les autorités mettent en garde contre de "faux vaccins" anti-Covid-19 en circulation


Par ailleurs, SII prévoit la fourniture de 200 millions de doses dans le cadre du Covax, le dispositif collaboratif contre la pandémie, co-dirigé par l'Organisation mondiale de la Santé destiné à distribuer le vaccin aux pays pauvres.

Mercredi, l'Inde comptait déjà près de 675.000 individus vaccinés, selon les données du gouvernement qui espère en immuniser 300 millions d'ici juillet.

Le 20/01/2021 Par Le360 Afrique - Afp