Fermer

Classement des armées africaines les plus puissantes en 2021, selon le Global Fire Power

Mise à jour le 21/01/2021 à 14h24 Publié le 20/01/2021 à 12h54 Par Mar Bassine

#Politique
Afrique: Classement des forces armées en 2021, selon le Global Fire Power

L'armée égyptienne.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le Global Fire Power vient de publier son classement annuel mondial des pays selon leur puissance militaire. Pour les pays du continent, il n'y a pas de chamboulement, l'Afrique du Nord continuant d'occuper le haut du classement.

En termes de puissance militaire, c'est encore l'Egypte qui arrive en tête des pays africains, occupant la 13e place mondiale, juste derrière l'Italie (12e), la Turquie (11e) et le Pakistan (10e), mais devant l'Iran (14e) et surtout l'Allemagne (14e).

Cette position dans le haut du tableau s'explique par le fait que l'armée égyptienne peut compter sur 930.000 hommes dont 450.000 actifs et 480.000 réservistes. A cela s'ajoutent aussi 400.000 paramilitaires. Mais c'est surtout sa force aérienne qui impressionne puisqu'elle dispose de 1.053 aéronefs, soit la 6e plus importante flotte militaire dans le monde. De même, sa puissance navale est l'une des plus importantes (7e mondiale) avec quelque 316 unités.

En second lieu, avec ses 280.000 hommes de troupe dont 130.000 atifs, il y a l'Algérie qui se place à la 27e place mondiale. Sa flotte aérienne est composée de 551 aéronefs, soit la 22e mondiale. Sa marine compte quelque 201 navires, dont 65 patrouilleurs, 10 corvettes et 8 sous-marins.


>>>LIRE AUSSI: Global Firepower Index: voici les armées les plus puissantes d’Afrique

En troisième position africaine, figure l'Afrique du Sud, qui est également 32e mondiale. La nation Arc-en-ciel compte 66.500 actifs, ce qui reste faible au vu de sa population de 56,5 millions d'habitants. En outre, elle n'a que 15.000 réservistes. Sa puissance aérienne est forte de 221 aéronefs, alors que sa marine compte quelque 30 vaisseaux.

Avec ses 120 000 hommes, ses 125 aéronefs et 75 navires, le Nigeria se classe 4e africain et 35e mondial. Le pays d'Afrique de l'Ouest dispose d'un budget de défense de 2,1 milliards de dollars, ce qui n'est que le 63e mondial.

Occupant la 53e place mondiale, le Royaume du Maroc possède la 5e armée la plus puissante du continent africain, disposant de 310.000 unités de troupes actives et 150.000 réservistes. Sa puissance aérienne est composée de 249 aéronefs, ce qui en fait la 40e dans le monde. La marine royale possède également quelque 121 navires. Enfin, le budget de la défense est estimée par Global Fire Power à 6 milliards de dollars.

L'Ethiopie, l'Angola, la Libye, la Tunisie et le Soudan complètent le top 10 africain.

Il convient de rappeler que ce classement s’appuie, pour l’armée de chaque pays scruté par les experts de Global Fire Power, sur 55 critères, regroupés autour de 8 grands ensembles. Les ressources humaines en sont le premier critère, notamment population totale, forces actives, forces en réserve, population, etc. Les équipements de la force terrestre arrivent en deuxième lieu (tanks, artillerie, missiles sol-sol, etc.), ses forces navales (porte-avions, destroyers, sous-marins, frégates, patrouilleurs, etc.). 

Le classement tient également compte de la force aérienne, notammnt la flotte d’avions et d’hélicoptères, les aéronefs de surveillance, de formation...

Il y a aussi les ressources naturelles dont les énergies sont sans doute le plus important avec la production pétrolière, réserves en hydrocarbures, disponibilité en carburant pour les forces armées, etc. A cela s'ajoutent les infrastructures logistiques dont ports, réseaux de transport, aéroports...

De plus, le budget de la défense et la capacité de financement sont pris en compte pour évaluer chaque armée, tout en tenant compte d'un dernier critère: la situation géographique.


Le 20/01/2021 Par Mar Bassine

à lire aussi