Fermer

Présidentielle au Kenya: quatre des sept membres de la Commission électorale rejettent les résultats à venir

Mise à jour le 15/08/2022 à 16h11 Publié le 15/08/2022 à 16h00 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Présidentielle au Kenya: quatre des sept membre de la Commission électorale rejettent les résultats à venir

Un drapeau Kenya brandi lors de la campagne présidentielle de 2022.

© Copyright : AFP

#Autres pays : Quatre des sept membres de la Commission électorale du Kenya ont rejeté lundi les résultats à venir de l'élection présidentielle, a annoncé lors d'une conférence de presse la vice-présidente de cet organe indépendant soumis à une intense pression après six jours d'attente.


"A cause du caractère opaque du processus (...) nous ne pouvons pas assumer la responsabilité des résultats qui vont être annoncés", a déclaré en appelant les Kényans au "calme" la vice-présidente Juliana Cherera, entourée de trois autres commissaires.

"Les gens peuvent aller en justice et pour cette raison nous appelons les Kényans à être pacifiques parce que l'Etat de droit prévaudra", a-t-elle ajouté alors que la tension montait et des échauffourées éclataient dans le centre où la Commission (IEBC) gère les résultats.

>>> LIRE AUSSI : Kenya: annonce imminente des résultats d'une présidentielle très serrée

Dès la mi-journée, le centre national de comptage de la Commission électorale à Nairobi, sur lequel les yeux de tout le pays sont rivés, s'était rempli de représentants des partis, observateurs et diplomates, qui ont attendu l'annonce pendant plusieurs heures, divertis par des chorales, sous forte surveillance policière.

Le 9 août, 22,1 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes pour désigner leur cinquième président. L'IEBC a jusqu'à mardi soir pour annoncer les résultats de ce scrutin très serré entre les deux favoris Raila Odinga et William Ruto.
Le 15/08/2022 Par Le360 Afrique - Afp