Fermer

Centrafrique: la FAO promet d'appuyer la lutte contre l'insécurité alimentaire

Mise à jour le 20/04/2016 à 19h03 Publié le 20/04/2016 à 18h35 Par Abdelkrim Sall

#Société
agriculture

#Autres pays : Le Directeur général de la FAO, Graziano da Silva a promis d’accompagner la République de Centrafrique dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire. Une annonce faite lors de la visite du nouveau Chef d’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra en Italie.

Kiosque le360 afrique: Le président centrafricain, Faustin Archange Touadéra, a fait le tour des grandes institutions de Rome, dont la FAO, lors de sa visite au Vatican, rapporte le site d’information, centrafrique-presse.com. Il indique que la FAO, à travers ses connaissances et son expérience, est prête à contribuer à la construction d'une société pacifique et harmonieuse en République centrafricaine, en particulier pour les jeunes en situation d'après-conflit.

A ce titre, Graziano da Silva, directeur général de la FAO, a fait part de l’engagement de son institution pour appuyer la Centrafrique. «On ne peut assurer une paix durable sans sécurité alimentaire et on ne saurait améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition sans paix», a ajouté le Directeur général de la FAO.

Cette paix, mentionne centrafrique-presse, passe aussi par la remise en état de marche des capacités centrafricaines à faire face aux besoins immédiats, comme se nourrir et faire circuler les produits agricoles de leurs lieux de production vers les lieux de consommation ou d’exportation.

Pour le Chef de l’Etat de la Centrafrique, la mise en place de la stratégie de son pays visant à désarmer, démobiliser et réinsérer les groupes armés nécessite de placer le secteur agricole au centre des priorités pour que le peuple centrafricain soit en mesure de trouver réponse à ses besoins immédiats, mais aussi dans le long terme.

Le 20/04/2016 Par Abdelkrim Sall