Fermer
#Société

Burkina Faso: l’Opposition politique renoue avec les manifestations populaires

Mise à jour le 15/04/2017 à 13h03 Publié le 15/04/2017 à 13h02 Par Ibrahima Zallé

#Autres pays : L’Opposition politique burkinabè organise un meeting le 29 avril à venir. C’est ce qu'indique un communiqué de son Chef de file, en la personne de Zéphrin Diabré. Il sera question lors de ce meeting des questions relatives à la situation nationale.

Plus d’un an après la prise du pouvoir par le Mouvement du peuple pour le Progrès (MPP) au Burkina Faso, l’Opposition politique burkinabè organise un meeting. Cette rencontre d’envergure nationale  est  le premier du genre après la chute du régime de Blaise Compaoré. En outre, avec cette activité l’opposition renoue avec les manifestations populaires et c’est ce qui est indiqué dans un communiqué diffusé au début du mois courant. La manifestation de l'opposition, quant à elle, est prévue le 29 avril.

"Ce meeting s’inscrit dans le cadre des actions de mobilisation, de sensibilisation, d’interpellation et de protestation que l’Opposition engage ainsi conformément à son rôle républicain, face à la dégradation de la situation de notre pays, résultat de l’incapacité du parti au pouvoir et de ses alliés à régler les problèmes des Burkinabè", affirme Zéphrin Diabré, auteur du document.


LIRE AUSSI: Burkina Faso: l’opposition dénonce la fermeture des organes de presse

Selon lui, le 29 avril sera l'occasion pour l’opposition de "dévoiler le contenu de sa nouvelle plateforme de combat démocratique". Il ajoute que l'évènement fait "suite à la publication récente du mémorandum de l’Opposition, dans lequel celle-ci a donné son appréciation sur l’An I du nouveau pouvoir".

Dans les sillages des préparatifs de ce meeting, des acteurs de la société civile donnent leur avis sur les enjeux d’une telle activité dans un contexte de situation économique morose et d’une situation sécuritaire fragile. 

Le 15/04/2017 Par Ibrahima Zallé