Fermer
#Société

Vidéo. Ouagadougou: une attaque terroriste dans un café fait au moins 18 morts

Mise à jour le 14/08/2017 à 11h18 Publié le 14/08/2017 à 05h36 Par Mar Bassine

#Autres pays : Une attaque terroriste qualifiée de meurtrière a eu lieu au centre-ville de la capitale burkinabè sur l'avenue Kwamé Nkrumah un peu après 21h, dimanche. Le bilan ne cesse de s'alourdir et l'assaut des Forces de défense et de sécurité contre les assaillants se poursuivait encore à l'aube de lundi.


Une attaque localisée au café Aziz Istanbul a fait au moins 18 morts et plusieurs blessés, selon la télévision nationale burkinabè (RTB) et de nombreux sites internet d'information. Les forces de défense et de sécurité sont intervenues immédiatement après les premières minutes de l'attaque, prenant d'assaut le café Aziz Istanbul et bouclant la totalité du quartier. 

Plusieurs blessés ont été transportés à l'hôpital Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou et l'un d'entre eux est décédé alourdissant un bilan qui était initialement de 17 personnes tuées. 

Rémis Fulgance Dandjinou, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, intervenu à la RTB, avait précisé que l'attaque se déroulait à un seul endroit et que le restaurant La Veranda et l'hôtel Bravia situés sur la même avenue Kwamé Nkrumah et cités par les médias étaient épargnés par les terroristes. 

Beaucoup s'interrogent sur les mesures de sécurité et de prévention. C'est dans cette même avenue que se trouve le café Capuccino tristement célèbre depuis l'attaque du 16 janvier 2016, il y a donc 18 mois presque jour pour jour. 
Le 14/08/2017 Par Mar Bassine

à lire aussi