Fermer
#Société

Vidéo. Ghana: un député fait le buzz en coinçant des policiers en flagrant délit de corruption

Mise à jour le 25/01/2018 à 16h26 Publié le 25/01/2018 à 16h24 Par Mar Bassine

#Autres pays : Au cours d'une virée en voiture dans les rues d'Accra, Fritz Baffour, un membre du parlement ghanéen, est tombé sur une scène malheureusement devenue banale dans bien des villes africaines.

Depuis deux jours, la vidéo filmée de la voiture d'une personnalité ghanéenne fait le tour des réseaux sociaux africains. Elle montre, de dos, un homme identifié comme le député d'Ablekuma Sud, Fitz Baffour, vociférer contre des agents de la circulation. "Un de ces jours, je vous ferai arrêter. Je devrais vous faire arrêter", leur crie-t-il dans une colère noire. "Le Ghana a changé, si vous attrapez un contrevenant, vous devez faire ce que recommande la loi et non pas collecter des pots-de-vin", ajoute-t-il. 



Au début, du fait d'une certaine ressemblance avec le président ghanéen, on a pensé que l'homme n'était autre que Nana Akufo Addo. Cependant, très vite, les réseaux sociaux ont démenti. Mais rien ne prouve que Fritz Baffour soit bien l'individu en question. Sur Twitter, certains affirment que sa pronociation de certains termes en anglais n'est pas parfaite. 



Cette vidéo a été l'occasion pour les internautes du continent de rappeler le degré de corruption des agents chargés de la circulation. Certains n'ont pas hésité à faire le parallèle avec le policier sénégalais filmé en 2016 en train d'annuler un PV contre la modique somme de trois euros. Plus généralement, les actes de corruption gangrènent l'administration des pays africains. 
Le 25/01/2018 Par Mar Bassine