Fermer

Cameroun: une nouvelle apparition de la Vierge Marie dans le pays

Publié le 03/07/2018 à 09h57 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
Vierge Marie
© Copyright : DR

#Autres pays : La Vierge Marie serait apparue pendant dix jours, du 18 au 28 juin 2018, à Nden, une localité située dans la région du Sud. Alors que les populations parlent de «mystère divin», l’Eglise catholique ne s’est pas encore prononcée sur le sujet. Récit.

La Vierge Marie serait apparue le 18 juin 2018 à Nden, localité du département du Dja et Lobo, dans la région du Sud au Cameroun.

L’information est relayée par le quotidien national Cameroon Tribune, dans son édition de vendredi dernier. C’est une retraitée, la nommée Madeleine Ongono, qui aurait été la première à voir la mère de Jésus. Selon les dires de cette dernière, cela s’est passé entre 7h et 8h du matin pendant que Madeleine était occupée à faire la lessive. Elle se serait alors sentie «envahie par une forte lumière» et aurait levé les yeux au ciel. C’est à ce moment-là qu’elle aurait vu la Vierge Marie «au milieu d’une immense lune», raconte-t-elle.

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre dans la contrée. D’abord sceptique, la population finit par croire à «l’apparition de la très Sainte Vierge Marie». Laquelle serait apparue pendant 10 jours dans la localité, rapporte le journal qui se base sur des témoignages concordants.


LIRE AUSSI: Ouganda: la taxe sur la parole de Dieu scandalise les religieux


Depuis lors, la cour du bâtiment C de l’hôpital Ad Lucem où aurait eu lieu l’apparition mariale est devenue un véritable lieu de pèlerinage. L’on apprend en effet que celle-ci est, depuis le 18 juin dernier, prise d’assaut par des hordes de croyants qui ont transformé le site en lieu de prières. «Nden est aujourd’hui la terre d’expression d’un véritable mystère divin», clament les populations, alors que la réaction de l’Eglise catholique reste attendue.

Cette apparition présumée n’est pas la première du genre. En effet, le 13 mai 1986, la Vierge Marie serait apparue pendant neuf jours  à Nsimalen, dans la banlieue de Yaoundé, la capitale. Et depuis, ce lieu est devenu un sanctuaire pour les fidèles catholiques. Lors du 30e anniversaire de cette apparition le 13 mai 2016, l’archevêque métropolitain de Yaoundé avait indiqué que l’on ne parlerait plus du «phénomène de Nsimalen» mais d’«apparition présumée de Nsimalen».


LIRE AUSSI: Cameroun: la mystérieuse disparition de Monseigneur Jean-Marie-Benoît Bala


«À partir d’aujourd’hui, nous parlons d’apparition présumée de Nsimalen. Cela veut dire que la crédibilité du phénomène a augmenté avec les nombreuses années de fidélité que les chrétiens ont pu manifester en ce lieu. Beaucoup de conditions sont déjà remplies. Il convient donc d’appeler ça par le nom officiel que Rome reconnaît.  À savoir: apparition présumée», avait déclaré Jean Mbarga.





Le 03/07/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi