Fermer

Twitter coopte Ngozi Okokjo-Iweala au sein de son Conseil d’administration

Mise à jour le 22/07/2018 à 13h21 Publié le 22/07/2018 à 13h18 Par Kofi Gabriel

#Société
Ngozi Okokjo-Iweala

Ngozi Okokjo-Iweala, nouvelle administratrice de Twitter.

© Copyright : DR

#Autres pays : L’ancienne directrice de la Banque mondiale et ex-ministre des Finances du Nigeria, Ngozi Okokjo-Iweala, a été cooptée au sein du Conseil d’administration de Twitter. Une décision qui répond à plusieurs objectifs.

Twitter vient de renforcer son Conseil d’administration avec la cooptation de deux poids lourds et anciens de la Banque mondiale. Il s’agit de Robert Zoellick, ex-directeur de l’institution internationale, et de Ngozi Okonjo-Iweala, ancienne ministre des Finances du Nigeria.

En choisissant la Nigériane, Twitter nomme surtout une femme reconnue pour ses compétences.

Cette économiste de 64 ans, diplômée de la prestigieuse université de Harward, ancienne directrice de la Banque mondiale et deux fois ministres dans les gouvernements d’Obasanjo et de Goodluck Jonathan, est une adepte des politiques de rigueur.


LIRE AUSSI: Twitter demande à ses utilisateurs de changer leur mot de passe après une faille


Elle fut administratrice au sein de la banque Lazard et conseil de Standard Chartered.

Cette cooptation est perçue comme une passerelle vers le continent africain où le réseau Twiter connaît une popularité grandissante.
L'intéressée a réagi à la nouvelle en twittant: «je suis particulièrement reconnaissante pour l’amour et les soutiens de mes compatriotes, Nigérians et Africains».

Avec cette nomination, Twitter contre les critiques relatives au manque de diversité de son Conseil d’administration.
Le 22/07/2018 Par Kofi Gabriel