Fermer

Centrafrique: 12 personnes tuées autours du site de Bria

Publié le 08/09/2018 à 10h05 Par Le360 Afrique - Afp

#Société
violence centrafrique
© Copyright : DR

#Autres pays : A 65 ans et fort d'un récent pèlerinage à La Mecque, la star ivoirienne Alpha Blondy se pose désormais en sage religieux optimiste sur la race humaine --"Human race" est le nom de son album qui vient de sortir-- tout en gardant son oeil critique et le feu sacré du reggae.

Les meurtres ont été commis par des combattants de l'ex-coalition Séléka qui pullulent dans la ville, a indiqué une source sécuritaire, ajoutant que les déplacés ont manifesté leur colère à l'entrée du bureau local de la MINUSCA de Bria, exigeant le déploiement sans délai des militaires des Forces armées centrafricaines dans la localité.

En dépit de la présence des casques bleus à Bria, les enlèvements et les tortures et les vols à mains armées sont récurrents.

L'insécurité à Bria est aggravée par les barrières érigées et contrôlées par des groupes armés rivaux, les ex-Séléka d'une part et une les antibalaka d'autre part. 
Le 08/09/2018 Par Le360 Afrique - Afp