Fermer

Cameroun: l’ambassadeur de Russie agressé et blessé à Yaoundé

Mise à jour le 13/09/2018 à 15h39 Publié le 12/09/2018 à 18h35 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
Anatoly Bashkin et Paul Biya

Anatoly Bashkin, ambassadeur de Russie au Cameroun, et Paul Biya, président du Cameroun.

© Copyright : DR

#Autres pays : Anatoly Bashkin a été attaqué et blessé par deux individus armés, alors qu'il faisait sa marche le 9 septembre dernier dans la capitale camerounaise. L’ambassade a demandé l’ouverture d’une enquête par les autorités camerounaises.

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie au Cameroun, Anatoly Bashkin, «a été attaqué et agressé par deux bandits armés au cours de sa promenade (au) Mont Fébe le 9 septembre 2018», indique une correspondance de l’ambassade russe adressée au ministère camerounais des Relations extérieures le 10 septembre 2018. Selon nos informations, l’agression est survenue au moment où le diplomate russe se promenait dans l’un des jardins de l’hôtel Mont Fébe, l’un des plus luxueux de Yaoundé, situé à une altitude de 950 mètres.

Deux individus armés ont surgi de nulle part et ont attaqué l’officiel russe qui contemplait la ville en contrebas. La correspondance adressée au ministre en charge des Relations extérieures ne précise toutefois pas la nature ou la gravité des blessures du diplomate,  même si certaines sources indiquent qu’il aurait été «attaqué à la machette» et que son pronostic vital n’est pas engagé. La Russie demande cependant l’ouverture d’une enquête par les autorités camerounaises.


LIRE AUSSI: Vidéo. Les auteurs de la lâche agression contre le vendeur burkinabè sont tombés


«L’ambassade exprime l’espoir que les autorités camerounaises feront tout ce qui est nécessaire pour trouver et arrêter les malfaiteurs, ainsi que pour assurer et renforcer la sécurité des missions diplomatiques et leurs employés», peut-on lire dans la correspondance qui a fuité sur Internet.

Anatoly Bashkin a présenté ses lettres de créance le 22 décembre 2017 au chef de l’Etat camerounais, Paul Biya. Son arrivée au Cameroun devait impulser une nouvelle dynamique à la coopération russo-camerounaise. Notons que les relations diplomatiques entre le Cameroun et la Russie datent de plusieurs décennies, Moscou apportant notamment son appui à Yaoundé dans la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram et la gestion des réfugiés.

Le 12/09/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell