Fermer

Cameroun: l’explosion d’un camion rempli de bonbonnes de gaz sème la panique

Mise à jour le 16/10/2018 à 10h39 Publié le 15/10/2018 à 17h45 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
Cameroun: l’explosion mortelle d’un camion-citerne de gaz sème panique

En juin dernier, l'explosion d'un camion-citerne dans des conditions similaires avait fait 9 morts.

© Copyright : DR

#Autres pays : Un poids lourd transportant des bonbonnes de gaz a pris feu samedi 13 octobre dernier à la périphérie de Yaoundé, la capitale, provoquant une explosion qui a fait au moins un mort et a semé la panique au sein de la population.


Un poids lourd transportant des bonbonnes de gaz a pris feu samedi 13 octobre 2018 au lieu-dit Ahala Barrière, à la périphérie de Yaoundé, la capitale, provoquant une explosion qui a fait au moins un mort et un blessé. Ce véhicule, en provenance de son lieu de chargement à Binguela, se rendait dans la région de l’Est avec sa cargaison. Selon des informations officielles, le conducteur du camion a perdu le contrôle du véhicule à la suite de l’éclatement des roues et a percuté une voiture garée non loin de là. Le gaz qu'il transportait a entraîné l'explosion du véhicule. Une série de déflagrations ont été entendues à des kilomètres à la ronde, et ont aussitôt semé la panique au sein de la population.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Algérie: des chômeurs menacent de se faire exploser avec une citerne d’essence

La prompte intervention des sapeurs-pompiers, des forces de l’ordre et de sécurité a permis de circonscrire le sinistre. «Les sapeurs-pompiers ont été appelés vers 16h15 (locales) au niveau d’Ahala pour l'explosion d’un camion transportant du gaz. Le premier camion (des pompiers, ndlr) est arrivé vers 16h30 et s’est trouvé en face d’un camion renversé sur la chaussée et des bouteilles de gaz qui explosaient de partout, avec projections de particules métalliques. L’action des sapeurs-pompiers a consisté au refroidissement des bouteilles pour éviter la suppression qui provoque les explosions», rapporte le commandant en second du corps national des sapeurs-pompiers sur les ondes de la radio officelle.


>>>LIRE AUSSI: Sénégal. Choc entre un camion citerne et un minibus: 18 passagers brûlés vifs

Selon ce dernier, le périmètre de sécurité mis rapidement en place a permis de sauver de nombreuses vies. Toutefois, «un curieux qui se précipitait pour filmer la scène a été emporté par l’explosion des bouteilles et est décédé sur le coup», indique le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, dans un communiqué publié peu de temps après le drame. La victime, apprend-on, a reçu un projectile qui lui a fracassé le crâne. Son corps se trouve actuellement à la morgue de l’hôpital central de Yaoundé. Une enquête est actuellement en cours afin de mieux élucider les causes de cet accident qui a plongé les riverains dans l’émoi. Les autorités ont ont tenu à les rassurer et les ont invités à rester sereins. 
Le 15/10/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi