Fermer

Vidéo. Miss Africa 2018: une catastrophe évitée de justesse

Mise à jour le 01/01/2019 à 14h36 Publié le 01/01/2019 à 14h34 Par Kofi Gabriel

#Société
Miss Afrique 2018
© Copyright : DR

#Autres pays : A peine sacrée Miss Afrique 2018, Dorcas Kasinde, Miss Congo, a vu ses cheveux prendre feu. L’intervention rapide des spectateurs a permis d’éviter la catastrophe. Une grosse frayeur de laquelle la beauté africaine se souviendra longtemps.

Miss Afrique 2018 se souviendra longtemps de son couronnement. En effet, à peine couronnée, Dorcas Kasinde, Miss Congo, a vu ses cheveux prendre feu. Des étincelles d’un feu d’artifice lors du show pyrotechnique célébrant son couronnement ont embrasé sa perruque, devant Gaseangwe Balopi du Botswana, lauréate de l’élection 2017.

Un événement qui n’est pas sans rappeler celui de la méga star Michael Jackson, en janvier 1984,…
 


La nouvelle Miss Afrique n’a dû son salut qu’à l’intervention rapide de spectateurs qui sont intervenus pour éteindre le feu, évitant que ce couronnement ne se transforme en drame.

Cette intervention rapide a permis à Dorkas Kasinde, âgée de 24 ans, de s’en sortir sans séquelles. Elle a pu par la suite recevoir son prix de 35.000 dollars et une voiture de sport. 
 
Le 01/01/2019 Par Kofi Gabriel

à lire aussi