Fermer

Liberia. Scandale des billets de banques disparus: le fils de l'ex-présidente arrêté

Mise à jour le 03/03/2019 à 16h09 Publié le 02/03/2019 à 15h10 Par Le360 Afrique - MAP

#Société
dollar libérien
© Copyright : DR

#Autres pays : L'ancien vice-gouverneur de la Banque centrale du Liberia et fils de l'ex-présidente Ellen Johnson Sirleaf, a été arrêté, suite à la publication d'un rapport relatif à la disparition des billets de banque d'une valeur de 102 millions de dollars américains.

"Charles Sirleaf, ancien vice-gouverneur (de la LCB) et Dorbor Hagba, directeur de l'épargne à la LCB, ont été arrêtés en rapport avec le rapport sur les billets de banque", a fait savoir vendredi le porte-parole de police, Moses Carter, sur la radio nationale.

Ledit rapport, élaboré par une société américaine à la demande des autorités libériennes, a relevé la fausseté d'une rumeur qui avait fait état l'an dernier de la disparition d'un conteneur transportant des billets en dollars libériens d'une valeur de 102 millions de dollars.


LIRE AUSSI: Liberia: près de 100 millions de dollars US s'évanouissent dans la nature


Ces fonds "ont bien été enregistrés dans les réserve de la Banque centrale du Liberia (CBL)", confirme le rapport de la boîte américaine.

Les deux personnes sont actuellement détenues au quartier général de la police à Monrovia, a ajouté Carter, sans donner de précisions sur les faits qui leur sont reprochés.

Charles Sirleaf, qui a rejoint la Banque centrale dans les années 2000, avait démissionné en août dernier quelques jours après l'éclatement de l'affaire des billets de banque disparus.
Le 02/03/2019 Par Le360 Afrique - MAP

à lire aussi