Fermer

Terrorisme: plus de 17 soldats nigérians tués dans une embuscade

Mise à jour le 15/05/2019 à 15h40 Publié le 15/05/2019 à 15h29 Par Le360 Afrique - Afp

#Société
soldats nigériens
© Copyright : DR

#Autres pays : Au moins dix-sept militaires sont morts et onze portés disparus mardi dans une attaque survenue dans la région de Tillabéri.

Dix-sept soldats ont été tués mardi et 11 sont portés disparus après une attaque près du village de Tongo Tongo, dans la région de Tillabéri (ouest), près de la frontière malienne, où quatre soldats américains et cinq militaires du Niger avaient péri dans une embuscade en 2017, a déclaré mercredi une source sécuritaire à l'AFP.

«Le bilan provisoire est de dix-sept morts et onze portés disparus», selon la même source, qui parle «d'attaque terroriste». Selon une autre source sécuritaire, «une patrouille de l'armée est tombée mardi après-midi dans une embuscade tendue par des hommes armés et il y a eu plusieurs blessés évacués à Niamey». 


LIRE AUSSI: Sahel: plus de 600 terroristes neutralisés par l'armée française depuis 2015


 "Plusieurs soldats ne répondent pas encore à l'appel", a ajouté une deuxième source sécuritaire, soulignant qu'un des véhicules avait "sauté sur un engin explosif".

Pour l'instant, il n'y a aucune revendication. Mais on sait qu'il s'agit de la zone d’influence du groupe État islamique au grand Sahara où les combattants d’Abou Walid al-Sahraoui sont extrêmement présents, très mobiles et surtout capables d’organiser des embuscades complexes.
Le 15/05/2019 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi