Fermer

Vidéo. Turquie: l'expulsion d'un Africain suscite une vague d'indignation

Mise à jour le 22/02/2020 à 08h37 Publié le 20/02/2020 à 15h36 Par Mar Bassine

#Société
Vidéo. Turquie: l'expulsion d'un Africain suscite une vague d'indignation
© Copyright : DR

#Autres pays : Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, et largement partagée sur WhatsApp montre l'expulsion d'un ressortissant d'un pays africain. Des hommes, visiblement des policiers turcs en civil, malmènent un passager d'un avion après l'avoir entravé avec une camisole de force en... plastique.


Des expulsions réalisées dans des conditions difficiles du fait de la situation de stress dans laquelle se trouvent les concernés, il y en toujours eu. Cependant, c'est bien la première fois que des agents préposés à l'accompagnement d'une personne en situation irrégulière emballent littéralement un individu dans une camisole de force avant de l'enrouler dans film plastique, le même qui est utilisé dans tous les aéroports pour protéger les bagages des voyageurs.

Si la camisole de force est utilisée pour entraver les déficients mentaux violents, rien ne le justifie dans une simple expulsion. Quant à l'utilisation du rouleau en plastique c'est  une pure abomination.

Une vidéo montrant un homme s'époumonant dans un avion de Turkish Airlines circule depuis le 16 février sur internet. On y voit clairement une hôtesse de l'air habillée d'une tenue en rouge bordeaux, couleur caractéristique du personnel navigant commercial de la compagnie turque.

La vidéo ne dure que quelques secondes et est suivie d'une autre où les policiers décident de libérer l'individu de son "emballage".

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont très virulentes, même si beaucoup appellent à la prudence, compte tenu du fait que la vidéo n'a pas été clairement identifiée.



"Je reçois cela. Je ne peux ni dater ni localiser. On peut voir une hoôtesse de la compagnie Turkish Airlines. Un homme bardé de plastique pour valises s'époumone. Visiblement une expulsion", écrit un internaute sur Twitter.



Sur les réseaux sociaux, certains n'hésitent pas à appeler à ce que la loi du talion s'applique contre les Turcs ou contre tous ceux qui violeraient la dignité des Africains de la sorte.

"Les droits de "l'homme" SAUF pour les africains. La seule façon de se faire respecter est de se comporter strictement comme eux. C'est très, très simple. Tant qu'on ne voit que des Africains les emballer comme des valises, les autres ethnies ne se rendront pas compte de la gravité de leur acte", écrit un Sénégalais résidant en France



Le 20/02/2020 Par Mar Bassine

à lire aussi