Fermer

Afrique du Sud: grâce au confinement, la criminalité grave a fortement chuté

Publié le 05/04/2020 à 15h40 Par Le360 Afrique - MAP

#Société
Criminalité: les villes sud-africaines dans le top 10

En Afrique du Sud, les touristes reçoivent comme consigne "ne jamais mettre le nez dehors" à cause de la criminalité.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le ministre sud-africain de la Police, Bheki Cele, a fait état, dimanche, d’une baisse de la criminalité grave dans son pays, classé parmi les plus dangereux au monde.

Les crimes graves et violents ont globalement accusé une baisse, a dit le ministre, attribuant cette baisse à la période de confinement décrétée à travers le pays, la semaine dernière, dans le cadre des efforts visant à freiner la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Cele, qui devra publier les chiffres sur la criminalité prochainement, a indiqué que les meurtres ont baissé à 94 durant la première semaine du confinement contre 326 meurtres par rapport à la semaine du 27 mars au 3 avril 2019.

Les viols, les attaques violentes, les cambriolages et les vols de voitures ont également baissé depuis le 27 mars dernier, a ajouté le ministre.


LIRE AUSSI: Crime index: 4 villes d'Afrique du Sud dans le top 5 de la violence


Le responsable a, toutefois, fait état d’une augmentation de la violence conjugale durant cette période de confinement. Plus de 2.300 plaintes ont été reçues dans ce sens depuis le début du confinement, a-t-il dit.

Des chiffres officiels publiés en novembre 2019 montrent que pas moins de 21.022 meurtres ont été commis dans le pays en 2018/2019, soit 58 assassinats par jour.

Cette situation a poussé le groupe de sondage mondial Gallup à classer l’Afrique du Sud au cinquième rangs des pays les plus dangereux au monde.
Le 05/04/2020 Par Le360 Afrique - MAP