Fermer

Nigéria: l'équipe olympique a enfin décollé d'Atlanta vers Manaus

Publié le 04/08/2016 à 19h58 Par Mar Bassine

#Sports
Equipe olympique nigériane
© Copyright : DR

#Autres pays : L'équipe de football nigériane a décollé ce jeudi matin d'Atlanta. L’arrivée est prévue à Manaus, sur la côte est brésilienne, dans l'après-midi de la même journée. Les jeunes footballeurs n’auront que 6 heures de repos avant d’affronter le Japon à 21h, heure locale, soit vendredi à 00h GMT.

kiosque Le360 Afrique. Ce n’est que jeudi matin que l’équipe nigériane s’est envolée pour Rio, alors qu’elle a sa première rencontre, l’après-midi. C’est donc une course contre la montre qui s’est engagée pour rejoindre la ville de Manaus, dans l’Ouest du Brésil. Les joueurs n’auront pas le temps de se reposer, puisque dès leur arrivée, ils devront affronter l’équipe du Japon à 21h, heure de New York.

La compagnie aérienne Delta a confirmé à la rédaction sport de USA Today, jeudi matin, que l’avion de l’équipe a décollé à 8 h, heure de New York. Leur arrivée est prévue à 14-15h, heure locale. Cela ne leur donne que 6 heures à peine pour se concentrer, avant le coup d’envoi.

Jeudi matin, la police de Manaus a notamment expliqué qu’elle mettrait tout en œuvre pour que l’équipe rejoigne son hôtel le plus rapidement possible après son atterrissage. "Nous étudions la possibilité de mettre en place une escorte de police", a notamment affirmé le porte parole de la police.

Delta sauve la situation

Pour rappel, la compagnie Charter qui devait initialement transporter les joueurs avait refusé de faire décoller un plus gros avion, parce que le paiement des billets par le ministère des Sports nigérian ne lui était pas parvenu. 

Evidemment, le moral de l’équipe est dévasté, selon Colin Udoh, un consultant sportif nigérian au journal américain. Car les joueurs nigérians pensaient qu’il allait décoller mercredi matin. Mais, quand ils ont embarqué dans l’avion de la compagnie charter que leur ministère des Sports avait réservé, ce dernier s’est avéré trop petit. Ils ont donc débarqué.

Et comme le paiement ne permettait de prendre un avion plus grand, ils ont purement et simplement été retenus au sol. Une solution a été trouvée quand un contact a été pris avec une autre compagnie, à savoir Delta. Cette dernière a déployé les grands moyens pour sauver la situation. Il a fallu préparer rapidement l’avion qui était à Cincinnati, ville distante de 640  km d’Atlanta.

Le 04/08/2016 Par Mar Bassine