Fermer

Vidéo. Egypte: Zamalek se retire du championnat à cause des "arbitres corrompus"

Mise à jour le 06/12/2016 à 15h52 Publié le 06/12/2016 à 12h42 Par Mar Bassine

#Sports
Mortadha Mansour

Mortadha Mansour, président du Zamalek

© Copyright : DR

#Autres pays : En observant la vidéo, on se demande comment l'arbitre a-t-il pu siffler un penalty. Il ne s'agit pas de ses actions litigieuses qu'il faut regarder plusieurs fois avant de se faire une opinion. Il n'y avait absolument pas de doute que l'arbitre a simplement voulu accorder un but à Al Ahly.

C'est un vrai coup de tonnerre pour le football égyptien en particulier et du continent en général. Est-ce que le mythique club du Zamalek est-il subitement devenu mauvais perdant, ou bien parce que les arbitres égyptiens sont réellement corrompus? Car, le Zamalek occupe la 6e place du championnat avec 21 points avec 14 longueurs de retard sur Al Ahly leader (35 pts), devant Al Makassa (28 pts). Mais, il s'est passé le dimanche 4 décembre un événement qu'il serait difficile de passer sous silence, notamment en regardant la vidéo du match entre Al Ahly et Misr El Makassa.  En tout cas, la décision de quitter le championnat est prise depuis hier lundi 6 décembre. 

Match Misr Al Makassa contre Al Ahly 0-1, l'arbitre siflle un penalty imaginaire


C'est Mortadha Mansour, le président du club du Caire qui  a annoncé le retrait de son équipe du championnat d’Egypte de football “en raison de la poursuite de l’arbitrage maison, complaisant et corrompu”, affirmant qu’il défendra “les droits du Zamalek”.

“Le Zamalek ne poursuivra pas la compétition…Ce qui s’est passé avec [l’arbitre, ndlr] Ibrahim Noureddine lors du match Al Ahly-Misr Al Makassa est de la corruption claire et nette. Je le dis tout haut, c’est un arbitre corrompu qui porte atteinte à la compétition et j’ai pris contact avec le président de la fédération pour défendre les droits du Zamalek”, a-t-il souligné sur le site du club. Lors de ce match, Al Ahly s’est imposé sur le terrain d’Al Makassa 1 à 0. Dans la même journée, de son côté Zamalek a nettement dominé Addakhilia (3-0).

Il a précisé que la décision de renoncer à la compétition a été pris à l’unanimité du conseil d’administration, qu’il n’acceptera pas les pressions et qu’il démissionnera de son poste.


Le 06/12/2016 Par Mar Bassine