Fermer

CAF: Issa Hayatou chute à la porte de son 8e mandat face à Ahmad Ahmad

Mise à jour le 16/03/2017 à 12h26 Publié le 16/03/2017 à 12h23 Par Mar Bassine

#Sports
CAF: L'empereur Hayatou finalement déboulonné par Ahmad Ahmad

Le Malgache Ahmad Ahmad a finalement déboulonné Issa Hayatou

© Copyright : DR

#Autres pays : Issa Hayatou n'est plus président de la CAF. Le puissant patron de l'instance africaine a été battu par Ahmad Ahmad.

Fin de règne pour Issa Hayatou, qui ne passera pas un huitième mandat à la présidence de l’instance africaine. «L'empereur», 70 ans, a finalement cédé son trône après vingt-neuf ans passés à la tête de la Confédération africaine de football (CAF). En poste depuis 1988, les observateurs étaient assurés qu'il sera réélu par les 54 fédérations nationales membres de la CAF.

Finalement, Ahmad Ahmad, patron de l’association malgache, a réussi l'exploit: faire évincer le Blatter africain avec 34 voix contre 20 pour le Camerounais. L'outsider, qui «pense qu’il est temps de changer de mode de gouvernance», a été soutenu par les présidents des 14 fédérations de la Cosafa (Conseil des fédérations d’Afrique australe). Plus de détails à venir.
Le 16/03/2017 Par Mar Bassine