Fermer

CAN 2019: Cameroun, le Comité d’organisation modifié

Publié le 29/09/2017 à 15h08 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Sports
Fecafoot
© Copyright : DR

#Autres pays : Sur proposition du Comité de normalisation de la Fecafoot, le ministre des Sports et de l’Education physique a procédé mercredi à certains aménagements dans les différentes commissions.

Ce mercredi 27 novembre 2017, le Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football a apporté des retouches au Comité central d’organisation local de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Idem en ce qui concerne les comités techniques et locaux, dans les six sites retenus pour abriter le tournoi: Douala, Buea-Limbé, Garoua, Bafoussam, Mfandena (Yaoundé) et Olembe (Yaoundé).

La grande nouveauté est que les membres de l’exécutif sortant de la fédération ont été évincés. Un grand nombre de leur affidés également. Ils ont notamment été remplacés par des membres du Comité de normalisation, qui s’occupe désormais de la gestion de la Fecafoot. Un réaménagement attendu avec la nouvelle donne à la fédération.


LIRE AUSSI : Cameroun: le Comité de normalisation n'entravera pas l'organisation de la CAN 2019


Me Dieudonné Happi, président du Comité de normalisation, est désormais le vice-président du comité central alors que Me Ambomo Marcelle Denise, Dr Oumarou Abdou, Njomo Kamdem Kevin ainsi que Maurice Samuel Bellet Edimo (rapporteur) en sont membres.

Dans les comités locaux on retrouve comme présidents, les gouverneurs des régions concernées. Mais aussi, les autorités administratives, les maires, les délégués régionaux du ministère des Sports et des autres ministères impliqués, les autorités traditionnelles et les représentants de la Fecafoot.


LIRE AUSSI : CAN 2019: le Cameroun met en place un Comité d’organisation


Depuis son arrivée à la tête de la fédération, Me Dieudonné Happi tente d’imprimer sa marque. Ainsi, par exemple, il a lancé il y a peu, un appel à contribution en direction de tous les acteurs et sympathisants du football camerounais, pour l’amélioration de la gouvernance du football national. Une démarche qui se veut inclusive et dont les propositions des uns et des autres sont attendues à la fédération jusqu’au 5 octobre 2017. Le Comité de normalisation de la Facafoot a jusqu’à la fin du mois de février 2018 pour livrer sa copie et remettre la discipline sur les rails au Cameroun.

Le 29/09/2017 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne