Fermer

Arsenal: déçu, le fan Paul Kagamé appelle à un changement fondamental

Mise à jour le 04/05/2018 à 17h34 Publié le 04/05/2018 à 16h50 Par Kofi Gabriel

#Sports
Kagame et Tony Adams

Paul Kagamé, président du Rwanda, et Tony Adams d'Arsenal.

© Copyright : DR

#Autres pays : Fan d’Arsenal, le président rwandais, Paul Kagamé, souhaite du changement chez les Gunners. Il le fait savoir via deux tweets au lendemain de l’élimination d’Arsenal en demi-finale retour de l’Europa League.

Après l’homme le plus riche d’Afrique, le Nigérian Aliko Dangote, qui souhaitait, à un certain moment, acquérir le club londonien d'Arsenal, c’est autour du président rwandais d’afficher son amour pour les Gunners et le choc encaissé après la défaite face à Atlético Madrid.


LIRE AUSSI: Dangote, le milliardaire nigérian qui veut acheter Arsenal


Ainsi, le pragmatique Kagamé espérait que son «club bien–aimé» accède à la finale et remporte la coupe pour faire honneur à l’entraineur Arsène Wenger. Ce dernier quitte le club après deux décennies de management plus ou moins réussi, c'est pourquoi Kagamé a appelé au changement.

Fan inconditionnel du club, et donc déçu par la prestation des Gunners, le président rwandais a appelé, via son compte Twitter, au changement.


Dans ce premier tweet, le président rwandais explique: «Mon point de vue sur mon club bien-aimé Arsenal, c'est un très bon jeu et un très bon entraîneur comme Arsène Wenger, cela n'aurait pas dû être le genre de fin pour toute une époque. L'entraîneur part et les trophées tardent, ça fait longtemps ! Je suis toujours un fan engagé. Blâmer les propriétaires».


Dans ce second tweet, il ajouté «Comme je l'avais dit depuis longtemps et juste comme un bon observateur ... quelque chose de fondamental avait besoin de changer dans le club. Mais si quelque chose a changé, ce n'était pas la bonne. Tout le meilleur à tous ! Nous avons encore besoin d'Arsenal pour revenir là où il doit être - parmi les meilleurs du jeu!»
Le 04/05/2018 Par Kofi Gabriel

à lire aussi