Fermer

Jeux africains 2019: la délégation camerounaise s'envole pour le Maroc avec de grandes ambitions

Mise à jour le 14/08/2019 à 18h13 Publié le 14/08/2019 à 17h47 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Jeux africains 2019
© Copyright : DR

#Autres pays : L'objectif, lors des Jeux de Rabat, prévus du 19 au 31 août prochain est de faire mieux qu'en 2015 et de décrocher, dans certaines disciplines, des places directement qualificatives pour les jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Ce mardi 13 août 2019, la délégation camerounaise devant prendre part à la 12e édition des Jeux africains prévue du 19 au 31 août 2019 à Rabat, au Maroc, a reçu la bénédiction des autorités locales avant le départ de ses membres. 

C'était à l'occasion d'une cérémonie officielle de remise du drapeau national, opérée notamment en présence du ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi et du président du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC), Hamad Kalkaba Malboum. La délégation est composée de 121 athlètes, inscrits dans 12 disciplines sportives.

Les principaux objectifs de la Team Cameroon sont, d'une part, de faire mieux que lors de la précédente édition.

En 2015, à Brazzaville (Congo), le Cameroun a terminé à la huitième place des nations participantes, avec 31 médailles remportées: 7 en or, 8 en argent et 16 en bronze.


LIRE AUSSI: CIO: le Sénégal désigné pour abriter les Jeux olympiques de la Jeunesse


«Nous allons au Maroc pour gagner. C’est pour cela que la sélection a été rigoureuse. Nous avons privilégié nos chances d’aller au podium. On a éliminé les sports qui ne présentaient pas ces possibilités. On a choisi les athlètes qui, en analysant leurs performances africaines et mondiales, présentent les meilleures garanties», affirme Hamad Kalkaba Malboum.

D'où le choix en sports collectifs, du football féminin, du volley-ball dans les deux genres et du handball, dont les derniers résultats sont probants. En sports individuels, le Cameroun a misé notamment sur l'haltérophilie, l'athlétisme, la boxe, le judo, la gymnastique et le tennis de table.

D'autre part, il s'agira pour les athlètes de décrocher quelques places directement qualificatives pour les prochains jeux Olympiques en 2020 à Tokyo (Japon), afin de s'éviter de fastidieux et coûteux circuits de qualification à travers divers pays.

A ce titre, 17 des 26 disciplines des Jeux africains sont qualificatives pour Tokyo 2020.
Le 14/08/2019 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi