Fermer

Qatar 2022. Sierra Leone: Le capitaine rate un penalty qualificatif, sa maison est saccagée

Mise à jour le 10/09/2019 à 19h21 Publié le 10/09/2019 à 19h17 Par Mar Bassine

#Sports
Qatar 2022. Sierra-Leone: Le capitaine rate un penalty qualificatif, sa maison est saccagé
© Copyright : DR

#Autres pays : Umaru Bangura, capitaine de l'équipe nationale de football de Sierra Leone, à frôlé le lynchage de la part de ses propres supporters. Ie lui ont pas pardonné d'avoir raté un penalty en toute fin d'un match opposant leur pays à son son voisin du Liberia.


Pour un penalty raté en fin de match, le capitaine de l'équipe de Sierra Leone a vu son domicile saccagé par les supporters. 

Dimanche 8 septembre, la Sierra Leone affrontait le Liberia dans un match comptant pour les préliminaires en phase de poule pour les qualifications de la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar. A l'issue des deux rencontres, le Liberia a été désigné vainqueur, avec un score agrégé de 3 buts à 2. 




Si les supporters léonais ont été en colère contre leur capitaine, c'est parce qu'à la 91e minute, alors que les deux équipes jouent les arrêts de jeu, Umaru Bangura a raté un penalty qui aurait été synonyme de qualification. 


>>>LIRE LIRE: Tunisie: Nabil Maaloul à la tête d'un club du Qatar Sport


Finalement, malgré une victoire par un but à zéro, lors de ce match retour, l'équipe léonaise a été définitivement éliminée. Il lui fallait gagner sur un score plus large. Un seul autre but aurait suffi vu qu'au match aller, le score était de trois buts à un (3-1). 

En sortant du stade, les supporters se sont attaqués aux équipes de secours de la Croix rouge qui étaient stationnées à l'extérieur du stade. 

Quelques heures plus tard après le match, ils sont revenus à la charge. Un autre groupe de supporters a pris d'assaut le domicile de Bangura, défonçant les volets et les portes à coup de jets de pierres. 

Selon la BBC, Umaru Bangura s'est terré durant plusieurs minutes dans sa chambre craignant pour sa vie, avant que la police ne vole à son secours. 

Les deux pays sont deux voisins très proches géographiquement et partagent l'anglais comme langue, ce qui renforce leur proximité. Il s'agissait donc d'un véritable derby entre voisins anglophones de l'Afrique de l'Ouest. 


Le 10/09/2019 Par Mar Bassine