Fermer

Cameroun. Mondial 90: trente ans après l'exploit, Paul Biya octroie des logements aux héros de l'épopée

Mise à jour le 08/08/2020 à 12h11 Publié le 08/08/2020 à 12h10 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Lions indomptables

Les Lions indomptables du Cameroun qui ont mis à terre l'Argentine de Diégo Maradona au Mondial 90.

© Copyright : DR

#Autres pays : Enfin, les héros de la Coupe du monde 1990 en Italie, où la sélection nationale avait atteint les quarts de finale, sont récompensés pour leur performance historique, à l'occasion de la célébration du trentenaire de l’exploit et quelques jours après le décès de leur capitaine Tataw.

Selon les médias officiels, sur instructions du président de la République, Paul Biya, les 22 Lions indomptables de l'épopée du Mondial 90 en Italie se verront offrir des logements modernes. Ce, en récompense de leur performance lors de cette compétition où ils ont atteint les quarts de finale, une première pour un pays africain.

Un cadeau qui intervient dans le prolongement de la célébration du trentenaire de cet exploit historique pour le football camerounais et africain.

En fait, il s'agit de la réalisation d'une promesse vieille d'une trentaine d'années. Le dossier, retardé pour des raisons administratives, a été relancé le mois dernier par le Collectif des anciens Lions indomptables (Calif), tel que le renseigne le courrier de leur président, Bertin Ebwelle, envoyé au président de la République, Paul Biya.


LIRE AUSSI: Cameroun: la mort de l’ancien capitaine des Lions indomptables relance le débat sur la fin de carrière des footballeurs


"Trente ans après, nous nous permettons de revenir sur cet épisode et solliciter de votre haute bienveillance, l'application de cette mesure. Ce ne serait que justice, pour une génération qui a toujours porté haut le drapeau camerounais. Ce serait une bonne occasion de récompenser ceux que le Cameroun célèbre comme des héros", peut-on lire dans l'adresse.

Finalement, la bonne nouvelle a été annoncée il y a peu de temps aux autres joueurs par Roger Milla, par ailleurs ambassadeur itinérant. La Société immobilière du Cameroun (SIC), entreprise publique chargée de la mise en œuvre de la politique de logement définie par les pouvoirs publics, est chargée de la matérialisation de cette promesse.


LIRE AUSSI: Vidéo. Paul Biya aux Lions indomptables: "vous les avez mis dans la sauce"


Elle a expliqué aux bénéficiaires les modalités pour entrer en possession de leurs biens. Les logements des trois joueurs décédés depuis lors, à savoir, Louis-Paul Mfede, Benjamin Massing et plus récemment, le capitaine Stephen Tataw, reviendront à leurs ayants droit.

"Nous ne pouvons que remercier le président de la République. Le chef de l'État nous l’avait promis. Nous avons réveillé ce dossier en juin dernier, à l'occasion des 30 ans de la Coupe du monde. C’est une reconnaissance suprême", a réagi notamment Roger Milla, auteur de quatre buts lors de la compétition de 1990.
Le 08/08/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem