Fermer

Cameroun. CHAN & CAN 2021: le Premier ministre fait le point sur les travaux

Mise à jour le 01/12/2020 à 17h51 Publié le 01/12/2020 à 09h33 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
stade olembe
© Copyright : DR

#Autres pays : Devant l’Assemblée nationale camerounaise, le chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a fait le point sur les différents chantiers d’infrastructures sportives engagés dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) et du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

Face aux députés, le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a notamment fait le point des différents chantiers d’infrastructures sportives engagés dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique  des nations (CAN) et du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) que le Cameroun organise respectivement en 2022 et 2021.

D’une part, sur le site de compétition de Yaoundé, les travaux de construction du stade principal du Complexe sportif d’Olembé enregistrent un taux d’exécution de 95%. Les deux stades annexes de 1.000 places assises chacun affichent un taux d’exécution de 92%, tandis que le centre commercial est déjà réalisé à 75% et l’hôtel 4 étoiles de 70 chambres, exécuté à 55%.

Non loin d’Olembé, le stade omnisports, d’une capacité de 40.000 places assises est fonctionnel, ainsi que ses deux terrains annexes dédiés aux entraînements. Le complexe de la BEAC est en cours de mise aux normes de la CAF pour servir de terrain d’entraînement, de même que l’annexe n°3 du stade omnisports de Yaoundé. Les travaux se situent respectivement à 90 et 50%. 


LIRE AUSSI: Cameroun. CAN 2021: Piccini s’oppose à la vente de ses containers entreposés au stade d’Olembé


Le stade militaire de Ngoa-Ekelé, qui a récemment servi pour la prise en charge des patients atteints du Covid-19, est en voie de rénovation.

D’autre part, sur le site de Douala, les travaux de construction de l’ensemble des composantes du Complexe sportif de Douala- Japoma sont exécutés à 97%. Les travaux de réhabilitation et d’extension du stade de la Réunification, d’une capacité de 30.000 places assises, sont achevés et réceptionnés le 27 juillet 2020.

Des rencontres des éliminatoires de la CAN 2021 (Cameroun- Mozambique et Maroc-RCA) s’y sont du reste joués récemment. En outre, les travaux de réhabilitation des stades d’entraînement de Bonamoussadi et de Mbappe Leppe sont réalisés à 90%.


LIRE AUSSI: Cameroun. CAN 2021: Magil affirme que le stade d'Olembé sera prêt, Piccini dit que non


Sur le site Limbe-Buea, les infrastructures existantes sont déjà fonctionnelles et le gouvernement s’attèle à leur maintenance. A Garoua, dans le Nord, la réhabilitation et l’extension du stade de Roumde Adjia et de son annexe, ainsi que la construction d’un hôtel 4 étoiles dans la ville sont quasiment achevés.

La réception provisoire a été prononcée le 27 juillet 2020. Les niveaux d’avancement des travaux des trois autres stades d’entraînement varient de 69 à 79%.

Enfin à Bafoussam, à l’Ouest du pays, le stade principal de Kouekong, d’une capacité de 20.000 places assises, est fonctionnel. Quelques travaux et équipements complémentaires, exigés par la CAF, y sont en cours tandis que les travaux de réhabilitation ou de construction des cinq stades d’entraînement affichent globalement un taux d’exécution de 87%.
Le 01/12/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi