Fermer

Vidéo. Trente-et-un athlètes récompensés par la faîtière des journalistes sportifs

#Sports
Vidéo. Trente-et-un athlètes récompensés par la faîtière des journalistes sportifs
© Copyright : Le360/ Jean-Paul W. Ouédraogo

#Autres pays : L’Association des journalistes sportifs du Burkina Faso (AJSB), a célébré, dimanche, en marge de la 26e édition de la Nuit des champions, les sportifs burkinabè les plus méritants, au titre de l’année 2021. Toutes disciplines sportives confondues, 31 athlètes au total ont ainsi été récompensés.

                                            
Iron Biby, l'homme le plus fort du monde était là, Hugues-Fabrice Zango, le médaillé olympique à Tokyo, également et tant d'autres sportifs. Comme elle le fait chaque année, la presse sportive burkinabè a consacré une tradition en récompensant les sportifs les plus méritants du pays.

Ils ont été invités par l'instance faitière des professionnels de la presse à plus d’abnégation au travail pour pousser leur performance au-delà des frontières.

>>>LIRE AUSSI : Vidéos. Burkina Faso: accueil triomphal pour Iron Biby, l'homme le plus fort du monde

“Distingués invités, mesdames et messieurs, chers partenaires, cette nuit nous récompensons le mérite de 31 athlètes issus de 31 disciplines sportives pratiquées au Burkina et les efforts de quatre personnalités qui se sont particulièrement distinguées à accompagner le développement du sport dans notre pays”, a dévoilé Jérôme Tiendrébéogo, président des journalistes sportifs du Burkina Faso.

Les mérites des internationaux à l’image de Iron Bibi, champion du monde en loglift, Hugues Fabrice Zango, médaillé de bronze aux jeux olympiques de Tokyo 2020, ont aussi été reconnus à cette soirée. Des trophées d'honneur leur ont été décernés. Pour cette édition, les athlètes ont notamment reçu chacun un chèque de 100.000 F CFA (environ 150 euros).

“Je suis content parce que mon travail a été récompensé, par la grâce de Dieu. Ce trophée, je le dédie à mon club, la famille Sonabel. C’est grâce à l’accompagnement de tous que j’ai été récompensé ce soir”, a reconnu Mohamed Lamine Ouattara, joueur à l’AS Sonabel, un club de D1.

>>>LIRE AUSSI : Vidéos. Qatar 2022: le Burkina Faso a demandé à ne pas jouer à Alger à cause de l'état catastrophique de la pelouse

“L’objectif maintenant, c’est d’aller chercher des ceintures. Parce que je suis passé à la catégorie 'professionnel". Le travail qu’on faisait avant était amateur. Maintenant ça doit évoluer”, a promis le boxeur super-léger Mathias Napaongo. 

La Nuit des champions est organisée chaque année au mois d'octobre par l'Association des journalistes sportifs du Burkina Faso (AJSB). Une association créée en 1989 pour renforcer les liens entre journalistes sportifs de la presse nationale et œuvrer à la promotion de l’excellence sportive.

 

Le 26/10/2021 Par notre correspondant à Ouagadougou- Jean-Paul W. Ouédraogo