Fermer

Union africaine: la base logistique de la "Force africaine" opérationnelle au Cameroun

Mise à jour le 10/01/2018 à 10h20 Publié le 09/01/2018 à 18h43 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Politique
force africaine

#Côte d’ivoire : L'Union africaine et le Cameroun ont inauguré la base logistique de la Force africaine en attente (FAA) à Douala. Celle-ci doit faciliter les opérations de maintien de la paix et de la sécurité de l'organisation panafricaine.

Au nom du président de la République du Cameroun, le Premier ministre Philemon Yang a procédé à l’inauguration de la Base logistique continentale (BLC) de la Force africaine en attente (FAA), logée au sein de la base aérienne 201 à Douala.

Après la coupure du ruban symbolique et le dévoilement de la plaque commémorative, l’on a assisté à la signature du certificat de transfert de cet espace militaire entre le ministre camerounais délégué à la présidence, chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo, et le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smaïl Chergui. Selon lui, ce projet pose les jalons significatifs d’un édifice qui a pour objectif majeur de doter le continent d’outils autonomes pour faire face aux opérations de maintien de la paix.

Le concept de la base logistique de la FAA prévoit en effet un accès immédiat à l’équipement et au matériel requis pour le déploiement rapide lors des opérations de soutien à la paix de l’UA.

Ce soutien doit être assuré à travers des stocks de déploiement stratégique (SDS) disposés à la base logistique continentale ou fournis directement par des prestataires privés. Entre autres, la BLC pourra entreposer des équipements destinés à l’action humanitaire et au soutien lors de catastrophes naturelles.

Le bâtiment administratif de ladite base dispose de trente bureaux et d’une salle de réunion. En plus du dispositif de vidéosurveillance, le site principal a son propre forage doté d’un système de purification d’eau.

Bien qu’équipée de groupes électrogènes, la BLC est aussi connectée au réseau public de distribution d’énergie électrique. Elle dispose comme installations connexes de l’aéroport international de Douala et du port autonome de Douala et d’un accès aux réseaux routier et ferroviaire.

Par ailleurs, la disposition structurelle de la Base logistique continentale prévoit des liens étroits avec les dépôts logistiques régionaux. D’après cette disposition, l’Union africaine a prévu une clause de pré-positionnement des équipements au niveau des dépôts logistiques régionaux des communautés économiques régionales et mécanismes régionaux pour garantir une réaction rapide lors des opérations de soutien à la paix.

En somme, la BLC constitue un élément important du processus d’ensemble pour l’opérationnalisation de la FAA, en ce qu’elle devrait permettre aux personnels en uniforme déployés dans le cadre des opérations de soutien à la paix entreprises par l’UA, de disposer rapidement de la logistique et des équipements dont ils ont besoin pour l’accomplissement des mandats donnés à ces missions.
Le 09/01/2018 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne