Fermer

Migration: le père de l’enfant caché dans une valise condamné à une peine symbolique

Publié le 21/02/2018 à 10h58 Par Kofi Gabriel

#Société
«l’enfant de la valise»
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Le père de l’enfant ivoirien trouvé dans une valise à Ceuta, en 2015, a été condamné à une peine très symbolique. Mieux, la famille a obtenu le droit de vivre réunie en Espagne.

La justice espagnole a été très clémente avec le père de l’enfant ivoirien qu'il avait caché dans une valise en 2015 pour le faire entrer en Espagne via un poste frontière de Ceuta.

Les trois juges chargés de l’affaire ont condamné Ali Ouattara à payer une amende symbolique de 92 euros. Cette condamnation prend en compte le fait que le père de l’enfant avait passé un mois en détention préventive. Le parquet avait initialement requis trois ans de prison à l’encontre de cet homme, âgé de 45 ans.


LIRE AUSSI: Immigration clandestine: 1.500 Ivoiriens débarquent chaque mois au large de l’Italie


Le président du tribunal, Fernando Teson, a souligné qu’on avait mis en danger la vie de l’enfant, recroquevillé d’une façon inhumaine dans une petite valise sans ventilation.

Après l’annonce de la sentence, l’Ivoirien s’est réjoui en annonçant que «tout est fini, nous allons commencer à revivre tous ensemble, ma femme, ma fille, mon fils et moi à Bilbao».
Le 21/02/2018 Par Kofi Gabriel