Fermer

Guinée: les Ivoiriens premiers Africains créateurs d'entreprises dans le pays

Publié le 03/10/2017 à 14h41 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Economie
Hommes d'affaires guinéo-ivoiriens

#Côte d’ivoire : Selon l'APIP, l'Agence de promotion de l'investissement privé, les Ivoiriens se placent en tête de liste des Africains qui créent des entreprises en Guinée. Ils occupent le haut de ce classement pour la deuxième année consécutive. Les détails.

Selon l'Agence de promotion des investissements privés (APIP), la Guinée a enregistré en 2016 la création de 183 nouvelles PME par des ressortissants africains, soit 3% des 6.936 entreprises nouvellement créées dans le pays durant l'année écoulée. Et, 50 des 183 nouvelles PME créées par les Africains sont créées et gérées par des Ivoiriens.

Les Ivoiriens sont suivis par les Sénégalais (28), les Togolais (15) et les Nigérians (7). En 2015, les Ivoiriens étaient talonnés également par les Sénégalais, suivis des Nigérians et des Togolais. Au total, les quatre pays en tête des entrepreneurs étrangers en Guinée avaient créé 245 PME.

En Guinée, les entrepreneurs ivoiriens se retrouvent principalement dans les domaines de la restauration, de la communication et de la culture. Les Sénégalais et les Togolais investissent également, pour la plupart, dans la restauration. Quant aux Nigérians, ils sont souvent gérant d'entreprises commerciales.

LIRE AUSSI : Plus de 4800 PME créées en 2015


Des quatre pays cités, les Ivoiriens et les Sénégalais sont les plus proches de la Guinée géographiquement parlant. Les deux pays partagent une frontière terrestre d'une longueur de 610 kilomètres avec la Guinée. Et plusieurs Ivoiriens se sont établis en Guinée à cause des crises des années 2000. A la mi-2016, le HCR estimait à environ 4.000 personnes le nombre de réfugiés restant encore en Guinée. Depuis cette date, ils ont progressivement regagné leur pays. Mais certains ont préféré rester en Guinée et se sont installés pour la plupart à Conakry.


Quant au Sénégal, qui partage une frontière terrestre longue de 330 kilomètres avec la Guinée, il compte également une importante diaspora en Guinée. 
Le 03/10/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou