Fermer

UEMOA: le nombre de comptes bancaires ouverts a triplé entre 2010 et 2017

Mise à jour le 04/03/2019 à 20h46 Publié le 04/03/2019 à 07h16 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
UEMOA
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Le nombre total de particuliers titulaires de comptes ouverts dans les livres de toutes les institutions financières de l’UEMOA est passé de 13,8 millions en 2010 à 55,8 millions en 2017, soit une hausse de plus de 300%.

Selon le gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné, la zone Uemoa (Union économique et monétaire ouest africaine) a vu son taux d’inclusion financière croitre à 55% en 2017 contre 22,2% en 2010, grâce aux comptes ouverts dans les livres de toutes les institutions financières de la région. Ces comptes sont passés de 13,8 millions en 2010 à 55,8 millions en 2017, soit une hausse de plus de 300%.

Au niveau de la Côte d’Ivoire, le taux d’inclusion a atteint les 60%, a indiqué de son côté le ministre ivoirien en charge de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

En outre, sur la même période, les guichets d’accès aux services financiers dans la zone UEMOA ont connu une forte hausse de 3000% à 246.024 alors qu’on en dénombrait 8.754 en 2010.

L’ouverture du bureau régional de l’AFI à Abidjan va donc aider à renforcer les politiques et stratégies spécifiques afin de d’aider l’UEMOA à passer le cap de 75% d’inclusion financière d’ici 2020, a-t-il poursuivi.

Dans un rapport publié en 2018, la Banque mondiale estimait qu’au niveau mondial, "69 % des adultes, soit 3,8 milliards de personnes, détiennent (…) un compte auprès d’une banque ou d’un service d’argent mobile". 
Le 04/03/2019 Par Le360 Afrique - MAP