Fermer

L’Union africaine condamne les propos «blessants» de Donald Trump

Mise à jour le 12/01/2018 à 16h22 Publié le 12/01/2018 à 16h20 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
union africaine
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : La Commission de l’Union africaine vient de condamner les propos du président américain à l’encontre des pays africains et de Haïti. Elle a qualifié les remarques de Trump de «blessantes» et «dérangeantes».

Après le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme, qui a jugé que, s’ils étaient confirmés, ces propos étaient «choquants et honteux» de la part d’un président des Etats-Unis, c’est au tour de l’Union africaine de réagir par le biais du Président de la Commission Moussa Faki Mahamat.

L’Union africaine a condamné les remarques «blessantes» et «dérangeantes» du président américain à l’encontre de plusieurs pays africain et de Haïti, qu’il a qualifiés de «pays de merde».

Pour Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission, «ce n'est selon moi pas seulement blessant pour les gens d'origine africaine aux Etats-Unis, mais aussi pour les citoyens africains", avant d’ajouter que «c'est d'autant plus blessant compte tenu de la réalité historique du nombre d'Africains qui sont arrivés aux Etats-Unis comme esclaves".


LIRE AUSSI: "Pays de Merde": l'Afrique outrée par les propos du président Trump


Face au tollé suscité par ces propos, le président américain Donald Trump a laissé entendre qu’il n’avait pas utilisé l’expression «Pays de merde» lors de la réunion avec les élus sur l’immigration. «Le langage que j’ai utilisé lors de la réunion était dur mais ce ne sont pas les mots utilisés», a-t-il souligné.

Seulement, sollicitée jeudi soir sur ces propos, la Maison Blanche n'avait pas contesté ou démenti, soulignant simplement, dans un bref communiqué, que Trump se battrait "toujours pour les Américains".
Le 12/01/2018 Par Le360 Afrique - Afp