Fermer

Côte d'Ivoire-MASA 2016: Abidjan, capitale des arts et de la culture africaine

Publié le 04/03/2016 à 23h08 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Culture
MASA 2016
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : L’Afrique culturelle et ses diasporas vont se retrouver à partir de ce 5 mars, et ce durant une semaine, sur les terrains de spectacles d’Abidjan à la faveur de l’édition 2016 du Marché des arts et du spectacle africain (MASA). Environ 300 spectacles, animés par 426 artistes, sont au programme.

Musique, danse, théâtre, humour, conte et mode vont animer les bords de la lagune Ebrié durant cette 9ème édition du MASA. 67 groupes représentant 426 artistes entreront en scène du 5 au 12 mars à Abidjan, mais aussi dans les villes de Grand Bassam, de Bouaké et d’Adzopé.

Ces artistes d’une quarantaine de nationalité, en provenance d’Afrique, d’Amérique (Canada, Etats-Unis, Antilles, Brésil, …), de France et de Belgique, viendront exprimer la vitalité des cultures noires autour du thème «Réinventons les arts de la scène".

Présenté comme l’une des plus importantes vitrines des arts contemporains du continent, ce rendez-vous annuel du MASA se veut une foire d’exposition et de promotion des cultures africaines, dans le but d’en favoriser l’accès au marché international.

Royal Air Maroc, transporteur officiel du MASA

Lancé en 1993, sous l’égide de l’Organisation internationale de la Francophonie, le MASA vise à professionnaliser le secteur culturel africain et à contribuer à sa viabilité économique. Aussi, des rencontres professionnelles (réunissant des promoteurs culturels, producteurs, diffuseurs, etc.), des panels et des formations réuniront différents acteurs culturels.

La cérémonie d’ouverture est prévue ce samedi 5 mars au Palais de la Culture Bernard Dadié d’Abidjan, avec en attraction le groupe brésilien Ilê Ayié.

Le Maroc sera représenté sur scène par les groupes African United et Compagnie du jour, ainsi que par la Royal Air Maroc, le transporteur officiel de l’évènement.

Le 04/03/2016 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi