Fermer

Côte d'Ivoire: 6,5 milliards de FCFA pour une usine de transformation de manioc à Krokokro

Publié le 17/10/2016 à 07h32 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
usine de transformation du manioc
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Krokokro, un village de la commune de Dimbokro, va bientôt bénéficier d’une unité industrielle de transformation de manioc d'une valeur de 6,5 milliards de FCFA. Cette unité fait partie d’un programme de 45 unités à construire dans les différentes régions du pays.

Selon la présidente du conseil d'administration (PCA) de la Fédération nationale des sociétés coopératives de vivriers de Côte d'Ivoire (FENASCOVICI), Irié Lou Colette Kouadio, Krokokro, un village de la commune de Dimbokro, disposera, dans le cadre du Programme d'appui à la production vivrière et à la sécurité alimentaire (PAPV-SA),   d’une unité de transformation du manioc.

Celle-ci dont les travaux de construction vont durer 36 mois, permettra la transformation du manioc en attieké et dérivés. L'usine qui fait partie d'une série de 45 unités industrielles à construire dans les 31 régions de Côte d'Ivoire, entre dans le cadre du Programme d'appui à la production vivrière et à la sécurité alimentaire (PAPV-SA) initié par la FENASCOVICI, avec le soutien de la Banque africaine de développement (BAD) et de l'Italie pour un coût global de 285 milliards de F CFA.

«Je demande aux jeunes de s'approprier ce projet qui généra 3 millions d'emplois. Il est temps que vous évitez l'immigration clandestine qui, malheureusement, tue chaque jour des milliers de jeunes africains en quête d'un eldorado incertain en Europe. Le monde a changé et vous avez des richesses chez vous. Jeunes du N'zi, restez tranquilles. Votre usine va permettre à plus de 1000 personnes d'avoir du travail», a-t-elle exhorté.

Le secrétaire général 2 a salué l'initiative engageant le corps à tout mettre en œuvre pour accompagner la FENASCOVICI dans la réalisation de ce projet. Il a relevé quelques freins à la réussite de ce programme notamment la non maitrise du cycle de l'eau. Créée en 1998, la Fenascovici a pour objectif de contribuer à l'autosuffisance alimentaire du pays à travers des coopératives. Elle regroupe à ce jour plus de 1800 coopératives et groupements sur toute l'étendue du territoire national.
Le 17/10/2016 Par Le360 Afrique - MAP