Fermer
#Economie

Vidéo. Cacao: les planteurs ivoiriens chargent les responsables de la filière

Mise à jour le 07/04/2017 à 00h00 Publié le 06/04/2017 à 20h44 Par Kofi Gabriel

#Côte d’ivoire : Les planteurs de cacao ivoiriens vont traduire les responsables de la filière café-cacao en justice. Ils leur reprochent d’être à l’origine de la situation difficile qu’ils traversent depuis la chute des cours de l’«or brun».

La chute du cours du cacao sur le marché international de plus de 30% aura des répercussions sur la gestion de la filière café-cacao. En effet, très remontés à cause des méventes du cacao et de la chute du prix, les planteurs ont annoncé leur volonté de traduire les responsables de la filière devant les tribunaux.

Le Syndicat national agricole pour le progrès en Côte d’Ivoire a annoncé que la plainte sera déposée le vendredi 07 avril contre le Conseil du café-cacao, l’organe en charge de la régulation et de la stabilisation de la filière café-cacao en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, la chute des prix et la mévente de cacao sur le marché international s’expliquent par l’excédent de plus de 264 000 tonnes de l’offre par rapport à la demande.
Le 06/04/2017 Par Kofi Gabriel