Fermer
#Economie

Vidéo. Côte d’Ivoire: Tabaski, bonnes affaires et faux rendez-vous au menu des couturiers

Mise à jour le 21/08/2018 à 13h33 Publié le 21/08/2018 à 13h28 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Côte d’ivoire : La fête de Tabaski (Aïd el-Kébir) allie presque fatalement bonnes affaires et faux rendez-vous chez les couturiers. Une situation toute autre chez les marchands de tissus qui gardent le sourire.

En période de tabaski, les marchands de tissus bazin ont le bon rôle. Il faut juste avoir un stock suffisant pour faire face à une demande qui ne faiblit pas.


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d’Ivoire- Aid el Kebir: les béliers «Bali-Bali» et «Tchadien», les stars de la Tabaski


Tout le contraire des couturiers. A leur corps défendant, tiraillé d’une part entre conserver une fidèle clientèle qui préfère généralement passer commande à la dernière minute et l’impératif de se faire de l’argent, et d’autre part le respect des rendez-vous et la fatigue physique, la fête de l’Aïd est une épreuve pour ces derniers. Une scène qui se répète et qui sera cette année encore source de joie et de tristesse. 
Le 21/08/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi