Fermer

Côte d’Ivoire: Soro Guillaume et la présidentielle de 2020

Mise à jour le 13/04/2017 à 20h01 Publié le 13/04/2017 à 19h25 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Politique
Soro guillaume
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Ira ou ira pas? Même si Soro Guillaume ne l'a pas encore directement exprimé, la présidentielle de 2020 fait bien partie de ses ambitions. Ses lieutenants affirment sans ambiguïté qu'il est l’homme idéal de l’après Ouattara.

Ce qui était considéré comme une rumeur depuis belle lurette ne le serait finalement plus? Soro Guillaume va -t-il franchir le cap et oser se présenter à la présidentielle de 2020?

Dans des publications sur les réseaux sociaux, deux députés ont donné un coup de crédibilité à la rumeur. «Soro président, c’est toute la Côte d’Ivoire des 62 ethnies qui gagne», a publié Célestine Trazere, vice-présidente du parlement. Avant elle, c’était un autre parlementaire, Soro Kanigui, qui affirmait: «Je souhaite qu’il se présente. (…) Notre peuple a besoin d’un rassembleur et Guillaume Soro en est un difficile à trouver, hormis le chef de l’Etat».


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: Ouattara casse les ailes à Soro Guillaume


Et même dans le cercle restreint de Soro Guillaume, la question n’est plus taboue. «Quand on regarde donc objectivement la génération de l’après Alassane Ouattara, quel homme d’Etat, ou quelle femme politique, mieux que l’actuel chef du parlement, Guillaume Kigbafori Soro, émerge incontestablement du lot (…) ?».

En début d’année, cette phrase du philosophe camerounais Franklin Nyamsi, proche conseiller (et la plume) du président du parlment ivoirien, avait fait sursauté et convaincu la classe politique ivoirienne sur les intentions de ce dernier.


LIRE AUSSI : Guillaume Soro manœuvre-t-il pour la présidentielle de 2020 ?


Au sein du RDR, le parti au pouvoir pour le compte de qui il s’est fait élire député, l’homme n’a pas réussi à rassembler autour de sa personne, contraireent à Amadou Gon Coulibaly, l’actuel Premier ministre, considéré comme le dauphin désigné de Ouattara. Peu importe, selon la presse locale, l’idée de la création d’un parti politique est dans le tiroir.

Dans le contexte politique actuel où le projet d’une candidature unique au sein du RHDP, pour le compte du RDR et du PDCI, est de moins en moins d’actualité, Soro Guillaume, âgé aujourd'hui de 45 ans, pourrait bien vouloir se positionner comme l’alternative à l'ancienne classe politique. En attendant de l'afficher clairement. 
 
 
Le 13/04/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi