Fermer
#Politique

Vidéo. Côte d’Ivoire: le PDCI accuse Ouattara d'être un dictateur

Mise à jour le 03/08/2018 à 11h18 Publié le 03/08/2018 à 11h16 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Côte d’ivoire : Plus de doute. Le divorce est désormais acté entre le PDCI et son ex-allié le RDR. Dans sa déclaration de ce 2 juillet visant à dénoncer la destitution de Akossi Bendjo, le maire du Plateau (le centre des affaires d’Abidjan) a fait part de son agacement.

 
Sans aucun ménagement, le parti a qualifié le pouvoir d’Abidjan de «dérive autoritaire» qui «menace la paix sociale». En effet, le PDCI pointe du doigt «une précipitation» et «une violation de la législation» alors que les élections municipales sont prévues en octobre prochain, dans 3 mois.


>>>LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire: Ouattara révoque le maire PDCI-RDA qui a refusé l'inféodation
 
Akossi Bendjo est le second élu du parti à être évincé, après l’ex-ministre Jean-Louis Billon, autre figure des «anti-RHDP», démis de ses fonctions de président du conseil général du Hambol (au centre du pays) par le gouvernement en juillet 2017.

Le 03/08/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi