Fermer

Côte d'Ivoire. la CPI déboute la procureure et libère enfin Gbagbo

Mise à jour le 16/01/2019 à 17h18 Publié le 16/01/2019 à 17h05 Par Mar Bassine

#Politique
Gbagbo
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : La Cour pénale internationale a décidé de remettre en liberté Laurent Gbagbo, l'ex-président ivoirien, et Charles Blé Goudé, l'ex-leader des Jeunes patriotes qui étaient poursuivis pour crimes contre l'humanité.

En l'espace de deux jours, on a eu droit à trois décisions de la CPI. Après la libération et l'acquittement du leader ivoirien et de son co-accusé, l'opposition du parquet les avait maintenus en prison. 

Mais, la procureure Fatou Bensouda a beau vouloir poursuivre ce procès en les gardant enfermés, elle n'aura réussi qu'à retarder leur libération immédiate et définitive d'une seule journée. En effet, la Cour pénale internationale vient de les élargir. 

La chambre, à la majorité de ses membres, a rejeté la requête de la procureure de maintenir l'ex-président ivoirien et l'ancien leader des Jeunes Patriotes en détention. Elle demande au greffe de la CPI de garantir leur retour au siège de la Cour quand celui-ci sera nécessaire. 

Hier déjà, la CPI avait estimé qu'à aucun moment la partie civile n'a été en mesure d'apporter les preuves justifiant le maintien en détention des deux co-accusés. 
Le 16/01/2019 Par Mar Bassine

à lire aussi